Un Noël en bordeaux

Hello !

À l’approche des Fêtes, il est tout naturel que je partage avec vous les quelques tenues que je vais porter pour le Réveillon de Noël, le jour de Noël et le Réveillon. Aujourd’hui, on se retrouve pour l’une des premières tenues de Noël, mi cousue-main 😉

J’étrenne à nouveau ma jupe plissée en dentelle bordeaux, que j’ai associé avec une nouvelle cousette, dans un tissu absolument sublime trouvé aux Tissus Bonnet à Saintes. Certes, ce n’est pas un jeu d’enfants pour coudre cette « mousseline », mais le résultat est absolument trop COOL et CHIC. J’adore !

Au niveau du patron, vous trouverez peut-être des similarités avec ma robe à paillettes bleu marine : ce serait tout à fait normal, puisque je suis partie de ce patron « maison » pour élaborer ce nouveau modèle, pensé pour devenir, in fine, une déclinaison de la robe à paillettes ! Car oui, il devrait bien y avoir un patron pour ces deux cousettes, mais ceux-ci demanderont beaucoup de travail… Alors ce sera pour 2019, et même un peu plus tard dans l’année. J’ai en effet depuis quelques semaines un nouveau projet en tête, dont je vous parlerai courant janvier…!

Revenons pour le moment au fameux modèle : des manches raglan ; un col travaillé (une sorte de col marin avec volants intégrés) ; des fronces au niveau de l’encolure ; une goutte dans le dos ; un jeu de pli creux au niveau des emmanchures ; et des smocks au bas des manches. Rien que ça !

Quelques conseils pour la couture des tissus « mousseline » ou voile 

Pour les courageuses qui s’attaqueront à la couture de ce type de tissus, voici quelques conseils avérés pour rendre la tâche moins ardue !

Bien entendu, la machine à coudre que vous utilisez est déterminante ! Je dois avouer qu’avec ma nouvelle Pfaff Ambition, cela a été plus simple que prévu : cette machine à le système de double-entrainement du tissu, du coup, on est beaucoup plus précise.

L’une des astuces communément donnée est de coudre avec du papier de soie en dessous, et d’épingler très régulièrement. Une fois la couture réalisée, vous pouvez déchirer le papier de soie qui part tout seul (normalement) !

Concernant le type de coutures utilisé, j’ai opté des coutures anglaises : pour ce type d’ouvrage très « transparent », elles me semblent indispensables, même au niveau des manches. Avec les manches raglan, cela est encore plus conseillé sinon vous aurez des finitions « moyennes ». En plus, la mousseline s’effiloche beaucoup : les coutures anglaises permettent de bien stabiliser le travail et de cacher efficacement les bords à vifs !

En plus des coutures anglaises, vous pouvez aussi choisir de surfiler chaque couture, en rabattant les rentrés d’un côté. Je ne l’ai pas fait sur ce modèle car j’ai vraiment la phobie des coutures apparentes 😀

Pour la technique des fronces, je vous invite à consulter mes stories à la Une avec le tuto by Marie d’Albi de chez Pfaff, rencontrée à l’occasion du salon Création et Savoir-Faire !

À très vite,

Estelle

xoxo

Cet article vous inspire ? Épinglez-le sur Pinterest !

Partager:

6 Commentaires

  1. Martine16
    17 décembre 2018 / 19 h 58 min

    WAHOU ! Je connaissais cette superbe mousseline rehaussée de fils dorés, of course, et le rendu final est magnifique ! ah les smocks grace à la démo de Marie d’Albi, et tout s’éclaire. Cela dit, le défi était de taille avec tous ces détails.
    Un réveillon en bordeaux, une idée à retenir.
    Bravo aussi pour le choix de cette magnifique galerie, (sans oublier le photographe).
    Bisous

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      19 décembre 2018 / 9 h 24 min

      C’est certain que sa démonstration m’a bien aidée 🙂
      Je suis trop fière de cette mousseline, que je porte sur mon top en soie dans les mêmes tons, pour ne pas risquer d’avoir trop froid !
      À bientôt,
      Estelle

  2. Benedicte
    17 décembre 2018 / 22 h 08 min

    Superbe ! J’avais eu moi même des sueurs froides avec une mousseline de soie. Très intéressée par le patron quand il sortira !

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      19 décembre 2018 / 9 h 25 min

      Hello !
      C’est noté, je parlerai d’ici février 2019 de mes nouveaux projets côté patrons sur ce blog…!
      À bientôt,
      Estelle

  3. 18 décembre 2018 / 17 h 14 min

    J’adore cette blouse, et effectivement la mousseline a dû être compliquée à coudre. En tout cas le rendu en valait la peine, bravo pour cette belle cousette !

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      19 décembre 2018 / 9 h 30 min

      Merci beaucoup !
      Je crois que je n’aurais qu’un projet « mousseline » par an ^^ On est content d’en sortir !
      à bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram
67   611
295   1693
16   472
26   700
30   622
30   505
61   659
41   687