Olly Lingerie, les petites culottes bio !

Olly Lingerie, marque de sous-vĂȘtements bio et Ă©thique française / Blog-mode-responsable-estelle-some-place-called-home

Hello Hello,

J’espĂšre que vous allez bien 🙂

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous faire dĂ©couvrir une jolie marque de sous-vĂȘtements bio et Ă©thique, Olly Lingerie. Le concept a particuliĂšrement rĂ©sonnĂ© en moi pour la TRÈS BONNE RAISON que nos sous-vĂȘtements sont, de TOUS NOS vĂȘtements, ceux qui touchent du plus prĂšs notre intime. Alors autant opter pour de la qualitĂ© et des marques super-safe !

Car vous avez sans doute dĂ©jĂ  entendu parler des “perturbateurs endocriniens“, ces agents chimiques qui dĂ©sĂ©quilibrent et attaquent l’organisme. Alors forcĂ©ment, que mes sous-vĂȘtements soient bio m’importe au PLUS HAUT POINT. Parce qu’avec le bio, exit les pesticides, et les fameux perturbateurs endocriniens…

Mathilde, ClĂ©mentine & ClĂ©mentine sont les trois crĂ©atrices qui se cachent derriĂšre Olly Lingerie. Elles ont gentiment acceptĂ© de rĂ©pondre Ă  quelques unes de mes questions. Pour ainsi nous permettre d’y voir plus clair sur la question des perturbateurs endocriniens, et d’Ă©voquer ensemble la vraie NÉCESSITÉ de produire des sous-vĂȘtements sains.

Que dĂ©signe-t-on par “perturbateurs endocriniens” : QUI sont-ils ? D’OÙ viennent-ils ?

M, C & C : Nombre de produits utilisĂ©s par l’industrie textile contiennent des substances suspectĂ©es d’ĂȘtre des perturbateurs endocriniens : certains composants des pesticides dĂ©versĂ©s sur les champs de coton par exemple, ou des tensioactifs (= agents de surface) utilisĂ©s dans les ateliers de confection. Et le cycle, que Greenpeace illustre dans un schĂ©ma, ne s’arrĂȘte pas lĂ  : lorsque les vĂȘtements sont lavĂ©s, ou que les usines rejettent leurs eaux usĂ©es, ces perturbateurs endocriniens se dĂ©gradent, et se retrouvent ensuite dans les milieux aquatiques car ils sont difficilement filtrables par les stations d’Ă©puration. Ils peuvent ĂȘtre ingĂ©rĂ©s par les poissons et de lĂ , se retrouver Ă©galement dans nos assiettes !

En 2014, Nicolas Hulot a lancé une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens, qui comporte une liste publique de 600 pesticides autorisés mais susceptibles de contenir des perturbateurs endocriniens. La prochaine étape consiste à légiférer sur les perturbateurs endocriniens afin de décider quels critÚres utiliser, quelles preuves de nocivité demander et quelles substances interdire ou restreindre.

Est-ce de ce constat qu’est nĂ©e Olly Lingerie ?

M, C & C : Nous avons créé Olly car nous cherchions justement de la lingerie qui soit à la fois écologique et jolie. Les marques de lingerie éthiques sont rares, et nous ne trouvions aucune culotte qui nous plaisait, tant pour son style que par ses engagements ! Pourtant, il nous semblait primordial de porter des dessous sains et éco-responsables sur une partie du corps aussi fragile ! Nous avons alors décidé de créer la culotte parfaite : celle qui sublime nos fesses sans détruire la planÚte !

Afin de rĂ©duire au maximum les perturbateurs endocriniens dans nos culottes, nous utilisons des matiĂšres de qualitĂ© : du coton biologique certifiĂ© GOTS et des teintures labellisĂ©es Oeko-tex 100. Ces deux labels ont des chartes strictes quant Ă  l’utilisation de substances toxiques et de perturbateurs endocriniens. Par exemple, GOTS interdit les mĂ©taux lourds, les pesticides ou le chlore, tandis qu’Oeko-tex 100 prohibe les perturbateurs endocriniens tels que les phtalates et autres substances toxiques (mĂ©taux lourds, formaldĂ©hydes, colorants azoĂŻques, chlore
.). Enfin, nous choisissons exclusivement des dentelles fabriquĂ©es en Europe, sachant que l’Union europĂ©enne interdit l’utilisation des NPE (ethoxylates de nonylphĂ©nol) et NP (nonylphĂ©nols) dans les pays membres. La confection elle-mĂȘme est rĂ©alisĂ©e en Europe.

Quels conseils donneriez-vous Ă  des clients ayant fait l’achat d’une culotte Olly, et qui souhaiteraient se prĂ©munir totalement des autres perturbateurs endocriniens prĂ©sents dans notre quotidien (comme lors de l’entretien de nos sous-vĂȘtements)?

M, C & C : Pour l’entretien des sous-vĂȘtements, nous recommandons Ă  nos clientes d’utiliser une lessive Ă©cologique, achetĂ©e par exemple en magasin bio ou mieux, faite maison ! On trouve plein de recettes sur internet !

De façon plus gĂ©nĂ©rale, nous recommanderions aux clientes de Olly de privilĂ©gier les labels GOTS, Oeko-tex et Ecocert dans leurs achats, et de penser Ă  l’achat d’occasion pour les vĂȘtements (marchĂ©s aux puces, friperies, vide-dressing
). Et dans le cas oĂč vous sortiriez d’une boutique conventionnelle avec un vĂȘtement neuf sous le bras, de le laver avant de le porter 🙂

Les petites culottes Olly Lingerie

Olly Lingerie, marque de sous-vĂȘtements bio et Ă©thique française / Blog-mode-responsable-estelle-some-place-called-home

J’avais repĂ©rĂ© Olly Lingerie depuis quelques temps dĂ©jĂ , pour les raisons Ă©voquĂ©es par Mathilde, ClĂ©mentine et ClĂ©mentine : Olly est pour moi l’une des trĂšs rares marques de lingerie Ă©thique qui est aussi… JOLIE. DĂ©licate et fĂ©minine, confortable et Ă©lĂ©gante.

J’ai eu la chance de pouvoir tester l’un des modĂšles de la nouvelle collection, la petite culotte “Casamance”, en coton biologique certifiĂ© GOTS. La dentelle a Ă©tĂ© fabriquĂ©e en Italie, et la teinture est certifiĂ©e Oeko-tex. Le modĂšle a Ă©tĂ© imaginĂ© Ă  Paris et confectionnĂ© en Hongrie (trĂšs prĂ©cisĂ©ment à Mosonmagyarovar, qui est, sur une carte, ici).

Je suis complÚtement sous le charme de cette culotte toute simple, mais qui a un superbe détail en dentelle, et une coupe trÚs trÚs avantageuse. Le coton est extra-confortable, sans élasthanne. La culotte ne comprime pas, et franchement, ça fait du bien !

Voici une sĂ©lection de mes culottes prĂ©fĂ©rĂ©es chez Olly, que vous retrouverez Ă  l’achat ici.

J’espĂšre que cette nouvelle dĂ©couverte vous a plu !

Avec le code SOMEPLACECALLEDHOME, vous avez -10% sur tout l’e-shop jusqu’au 5 mai !

Pensez VRAIMENT à prendre soin de vous dans vos achats 🙂

À trùs bientît,

Estelle

 

*** Pour dĂ©couvrir d’autres jolies marques Ă©thiques, rendez-vous dans la rubrique “Green Life” ***

Partager:

9 Commentaires

  1. 25 avril 2018 / 14 h 21 min

    Super initiative, et merci pour la découverte !

  2. 25 avril 2018 / 19 h 15 min

    Tres bon choix de prendre soin de nous jusque dans notre lingerie. Et puis, c’est tres joli!

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      9 mai 2018 / 10 h 46 min

      Leur lingerie est effectivement trĂšs dĂ©licate, tout en Ă©tant simple et confortable 🙂

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      9 mai 2018 / 10 h 46 min

      J’en suis ravie 🙂

  3. Nivelais
    28 avril 2018 / 22 h 42 min

    Merci pour cette belle ligne de lingerie bio, saine et Ă©cologique ! Je suis ravie !
    D’oĂč provient votre coton bio ? j’ai Ă©pluchĂ© le site sans trouver !

    Celine

    • 2 mai 2018 / 15 h 21 min

      Bonjour CĂ©line

      Le coton bio de Olly a une origine mixte Turquie/Inde/Etats-Unis, et il est teint en Allemagne. N’hĂ©sitez pas Ă  Ă©crire Ă  hello@olly-lingerie.com si vous avez d’autres questions : )

      Belle journée,

      Mathilde

      • Someplacecalledhome
        Auteur
        9 mai 2018 / 10 h 47 min

        Merci Mathilde 🙂

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      9 mai 2018 / 10 h 46 min

      Je remercie Mathilde de Olly Lingerie d’avoir Ă©clairci ce point 🙂
      Ă  bientĂŽt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.