Reprendre confiance en soi grâce à la mode ?

 

Trouver votre power look pour retrouver confiance en soi grâce à la mode / Blog-mode-estelle-some-place-called-home

La mode a ce paradoxe : pour certaines, elle est une manière de s’affirmer pleinement. À travers le vêtement, on revendique son appartenance à un style, à une catégorie de personne. Pour d’autres, la mode est à l’extrême opposé. “Ce n’est pas pour moi“, entendons-nous souvent. En effet, à quoi servirait la mode si ce n’est à mettre en valeur un corps qu’elles n’aiment pas et qu’elles auraient bien plus envie de camoufler derrière des pièces passe-partout ?

Il y a de ça quelques années, j’entretenais un rapport assez vicieux avec la mode et avec le poids en général. Je ne voyais plus le vêtement qu’à travers un aspect : allait-il me rendre plus mince ? Allait-il me rendre désirable aux yeux des autres ? Le regard des autres allait-il me rassurer sur moi-même grâce à ce vêtement ? Autant j’étais capable d’acheter un vêtement qui me plaisait à moitié parce que je rentrais dedans en taille 34, autant j’étais incapable d’acheter un vêtement que je trouvais sublime mais que j’aurais dû prendre une taille au-dessus de ma taille habituelle.

On revient de loin.

Ce qui veut dire que tout est possible. Retrouver confiance grâce à la mode est POSSIBLE.  Voici mes meilleures astuces pour y parvenir 🙂

Exit les achats qui flattent un poids ou une silhouette

On entre directement dans le vif du sujet. L’idée est ici de ne plus associer un vêtement à un poids ou à la silhouette. Comment ? En coupant tout lien entre les deux. Oui, mais concrètement ? En vous séparant de toute pièce qui vous rappellerait qu’elle a été achetée pour flatter votre poids, pour vous rassurer sur votre silhouette, ou au contraire, pour cacher ce que vous n’aimez pas chez vous.

Je vous l’accorde, cette étape peut paraitre radicale. Mais disposer de vêtements dans votre dressing qui vous ramènent à votre poids (je parle bien des vêtements achetés exprès PARCE QUE c’était une taille haut-dessous de votre taille habituelle, ou ce sweat acheté PARCE QU’il cache votre bidou) et à votre manque de confiance en vous n’est ni body positive, ni positive tout court 😉

Lors d’un énième tri de dressing (j’ai l’impression de passer ma vie à trier mon dressing), j’ai éliminé toutes les pièces qui me rappelaient mon poids. Ce jean en T.34 que je ne mettais quasiment jamais car justement, il était trop juste, mais dont il était trop difficile de me séparer. Bah oui, 34 quand même, il fallait conserver la preuve de l’exploit ! Et faire le deuil de ce temps désormais révolu 🙂 Idem pour ces maxi-mailles noires qui n’avaient d’autre intérêt que de me camoufler.

Créer un moodboard de vêtements que vous n’osez pas (encore) porter

Trop longtemps je me suis interdit des coupes de pantalon parce que j’estimais que mes cuisses étaient disproportionnées par rapport au reste de mon corps. Trop longtemps j’ai refusé les mailles un peu trop près du corps parce que je trouvais ma poitrine beaucoup trop moulée dedans.

J’épinglais des silhouettes que je trouvais canon sur Pinterest, mais comme nombre d’entre nous, je me disais : “bah oui, ça va au mannequin, mais moi, j’aurais l’air d’un dindon dedans.” Jusqu’au jour où je me suis dit qu’il était trop bête de passer mon temps à rêver et admirer des silhouettes que je ne me permettrais jamais de porter.

Alors, ok, je veux bien qu’a priori certaines coupes de vêtements soient plus flatteuses pour la silhouette que d’autres (enfin, c’est juste Cristina Cordula qui le dit), mais doit-on VÉRITABLEMENT se priver de porter des vêtements qui nous plaisent pour ce qu’ils sont ? Ma réponse est non, SURTOUT quand on est en phase d’acceptation de soi à travers la mode.

… et passez à la pratique en essayant IRL !

La première fois que j’ai osé essayer une coupe de pantalon qui a priori ne convenait pas à ma morphologie (ou du moins, l’idée que je me faisais de ma morphologie), j’ai fini par ressortir ce mom jean sous le bras et depuis, il est l’un de mes pantalons fétiches (je vous en parlais d’ailleurs ici).

En repoussant les limites que je m’étais imposées (du slim, ou du faussement-large, du foncé, le tout pour affiner au maximum), j’ai surtout appris à accepter mes petites formes. Et à les trouver ultra féminines !

Mon conseil : lors de votre prochaine virée shopping, osez une coupe qui vous tente ! Oubliez vos inhibitions. Seul le miroir de la cabine vous verra 😉

Il vous faudra peut-être plusieurs essais avant de passer à l’achat, mais le jeu en vaut la chandelle !

Miser sur les looks qui mettent ce que vous aimez en valeur

Car on a toujours besoin d’un petit coup de pouce ! Je vous ai suggéré de faire fi de vos inhibitions, d’oser tout porter comme ça, en un clin d’oeil. Je sais que dans les faits ce n’est pas évident :-). Alors en même temps, vous pouvez miser sur les vêtements qui mettent en valeur les parties de votre corps que vous aimez. Vous aimez votre cou et vos épaules, pourquoi ne pas opter pour une jolie blouse au col élaboré ? Vous avez des jambes élancées ? Pensez une silhouette jouant sur les volumes qui attire le regard vers vos jambes !

Grâce à ce petit tour de passe-passe mental, vous devriez oser davantage à travers la mode. Vous sentir plus confiante lorsque vous marchez dans la rue, même si vous trébuchez !

Pour ma part, mettre certaines parties de mon corps en valeur m’a permis de créer des associations qui “équilibrent” avec les parties que j’aime moins. Par exemple, j’aime bien mon ventre, il est relativement plat et ma taille marquée. Or, une silhouette qui flatte le ventre justement, c’est le cropped top associé au pantalon taille haute, mom et évasé encore mieux ! Avec cette silhouette, j’ai donc un élément de mon corps que j’aime qui est mis en valeur, mais aussi un autre que j’aime un peu moins. Pourtant, j’adore l’association, et cela m’a permis de, petit à petit, mieux accepter ma morphologie !

Trouvez votre “power look”

Trouver votre power look pour retrouver confiance en soi grâce à la mode - Maille Simone et Pantalon June Sezane / Blog-mode-estelle-some-place-called-home

Autrement dit, celui qui vous donne le sentiment d’être au summum (pause musique régressive) de vos capacités – comme moi dans ce total look rose. Dans ce look, vous devez :

  • vous sentir complètement VOUS
  • avoir totalement confiance en vous
  • être confortable, capable de tout réaliser

Ce look doit vous présenter comme si vous aviez momentanément perdu l’usage de la parole. Si ce look vous rappelle un moment heureux, une réussite, un sentiment de plénitude, c’est encore mieux 🙂

Mon power look était tout trouvé : le fameux pantalon mom évasé que j’ai appris à aimer, où j’oublie qu’il met en valeur les cuisses, d’ailleurs, je trouve qu’elles sont plutôt bien mes cuisses là-dedans. Et une grosse maille confortable qui me rassure, me réchauffe le coeur. Le rose, ma couleur fétiche, symbole de la positive attitude et de la douceur. Une couleur qui me caractérise. Et des talons, pas trop hauts, car j’ai besoin d’être libre dans mes mouvements. De voler plutôt que de marcher 🙂

Maille Simone et Pantalon June Sezane, escarpins Des petits Hauts / Blog-mode-estelle-some-place-called-home

Maille Simone et Pantalon June Sezane, escarpins Des petits Hauts / Blog-mode-estelle-some-place-called-home

Maille Simone et Pantalon June Sezane, escarpins Des petits Hauts / Blog-mode-estelle-some-place-called-home

Maille Simone et Pantalon June Sezane, escarpins Des petits Hauts / Blog-mode-estelle-some-place-called-home

Maille Simone et Pantalon June Sezane, escarpins Des petits Hauts / Blog-mode-estelle-some-place-called-home

***

Quel rapport entretenez-vous avec la mode ?
Pensez-vous qu’elle puisse être un moyen de retrouver confiance en soi ?
Quel serait votre “power look” ?

Hâte de vous lire,
À bientôt,
Estelle

 

*** Plus d’inspirations au quotidien grâce à la newsletter ***
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les articles du moment
LES TUTOS
La Newsletter