Une garde-robe cousue-main : des vêtements adaptés à votre quotidien

Hello ! J’espère que vous allez bien 🙂

Je suis certaine que vous vous êtes déjà retrouvée dans cette situation : vous craquez sur un patron ou un tissu, ou une association repérée sur un blog ou Instagram. Vous le cousez, vite vite, et finalement cette cousette reste au placard. Pourquoi ? Parce que vous ne vous sentez pas bien dedans. Cela peut être pour diverses raisons : le vêtement ne se trouve pas adapté à votre quotidien (par exemple, vous passez plus de temps en jean qu’en jupe, mais cette jupe était vraiment « trop belle » sur le papier), ou alors le tissu ne vous plait pas (on transpire trop dedans, il n’est pas assez extensible, l’imprimé ne rend pas vraiment bien). 

Aujourd’hui, je vais vous proposer un petit exercice qui devrait vous permettre d’éviter quelques erreurs (pas toutes, bien sûr). C’est un travail de longue haleine, ne perdez pas espoir !

Le « closet editing » 

C’est un exercice assez classique, que les adeptes de la « Garde-robe capsule minimaliste » ou de Marie Kondo connaissent déjà ! Pour apprendre à mieux connaitre les vêtements que vous portez le plus au quotidien, parce que vous vous sentez bien et libre dedans, nous allons tout simplement faire un grand « scan » de garde-robe

Le principe ? Passer en revue vos pièces cousues-main, et vous demander pour chacune combien de fois l’avez-vous portée ? 

• Plus de 10, gardez-la et optez pour des types de patrons/tissus similaires. 

• Moins de 2, identifiez ce qui ne vous plait pas dans cette pièce et éviter de coudre à nouveau ce type de vêtement ! 

• Entre 3 et 9 : identifiez ce qui vous plait et vous plait moins dans cette pièce, et tentez de garder cela en tête pour vos prochaines cousettes 🙂

Je ne vais pas parler ici du tri, vous pouvez par exemple vous « forcer » à mettre les cousettes les moins portées dans les prochains jours, pour décider ou non de les garder. De mon côté, je sais que c’est souvent un crève-coeur de trier mes cousettes : je me rappelle avec nostalgie l’idée qui est née, la confection… mais finalement, je finis par donner ces cousettes car je manque de place dans mon dressing (vive les appartements parisiens!). Faites à votre rythme, comme bon vous semble. Le principal est de bien identifier les vêtements que vous aimez porter et pourquoi, afin de vous concentrer sur ce type de pièces ou association patron/tissu ces prochains mois.

Veste Christie (Apolline Patterns), débardeur Portofino (Apolline Patterns) et pantalon Nino (Apolline Patterns - attention, cette version en denim stretch demande des ajustements de taille)

Faire le point sur les vêtements les plus adaptés à votre vie quotidienne

Voici une technique inspirée du livre THE CURATED CLOSET (par Anuschka Rees).

ETAPE 1

Faites la liste de toutes vos activités régulières sur deux semaines (ou plusieurs mois, pour des évènements bien particuliers).
Voici les miennes : 

Travail : 5 jours/semaine, le plus souvent depuis la maison.
Sport (yoga ou renforcement musculaire) : 1 fois/semaine, à la maison
Diner ou soirée entre amis (hors confinement…) : 1 à 2 fois par semaine
Promenade à Paris : 3 fois par semaine
Soirée habillée : 1 fois tous les trois mois
Repos à la maison : 2 jours/semaine, plus le soir après le travail
Shopping : 1 fois toutes les deux semaines
Week-end hors de Paris : 1 à deux fois par mois

ÉTAPE 2

À partir ces activités, créer des catégories qui regroupent les vêtements que vous pouvez porter à la même occasion. Et additionnez les jours que vous avez noté à l’étape 1.

Par exemple, pour moi, sur deux semaines :

Travail / Pour la journée (repos à la maison, shopping, promenade citadine ou week-end hors de Paris) : 10 tenues
Pour la soirée (diner ou soirée entre amis) : 2 tenues
Sport : 2 tenues
Évènements habillés : 1 tenue

Bien sûr, certaines catégories peuvent se chevaucher selon votre style de vie. Par exemple, je porte souvent les mêmes vêtements quand je travaille à la maison et quand je m’habille pour le weekend, des promenades, etc. Mais cela pourrait être différent si j’exerçais une activité professionnel où un certain « dresscode » est imposé (tailleur, par exemple).

ÉTAPE 3

Vous pouvez pousser comme Anuschka Rees et créer un graphique (en forme de fromage) pour visualiser les vêtements dont vous avez le plus besoin. Pour moi, c’est assez évident : c’est surtout des tenues pour travailler / se promener / voir des amis, quelques pièces plus habillées (raisonnablement!), et pourquoi pas me mettre à confectionner des pièces loungewear ou sportwear !

À VOUS : quelles sont les tenues que vous devriez privilégier en termes de cousettes ?

Dans le prochain article, on parlera de la palette de couleurs (ainsi que des tissus unis/imprimés), l’un de mes sujets favoris ! Pour voir les précédents articles #UneGardeRobeCousueMain, c’est par ici !

À très vite,
Estelle

3 Commentaires

  1. Mirana
    7 juin 2020 / 19 h 33 min

    Hello! Étant donné que je suis pâtissière je passe la plupart de ma journée à porter des vêtements de travail. Du coup je n’ai pas vraiment de garde robe adaptable à mon quotidien. Mais bon ne faire que des vêtements type jogging pour pouvoir les enlever et enfiler rapidement avant et après le boulot c’est pas non plus mon truc. Donc je suis perdue pour choisir ma garde robe

  2. Estelle BALLY
    22 juin 2020 / 18 h 39 min

    Merci pour cet article qui, au delà des cousettes, donne à réfléchir sur notre dressing!
    Maintenant, il n’y a plus qu’à se lancer. Mon projet: vendre sur un site bien connu toutes les pièces « inutiles » et en profiter pour acheter du tissu pour créer ma garde robe

  3. 3 juillet 2020 / 16 h 57 min

    Hello,
    Super article,
    J’ai commencè comme ça il y a un an quand j’ai commencè à coudre mes vêtements .
    Je n’en couds pas des centaines non plus.
    Etant assez ouverye d’esprit je pratique plusieurs loisirs et j’aime passer de liun à l’autre.
    En couture mon but n’est pas de refaire à zero ma garde robe, ni d’y passer mes journèes.
    Je voulais coudre moins mais mieux. Ça voulait dire : bien choisir les vetements que je veux coudre, pas cèder à la mode du patron ou du tissus en.vogue. Mais trouver celui qui me correspond le mieux. J’ai quittè la vie parisienne pour une vie au vert, plus besoin de tenues bcbg, mais des veyements plus dècontractès et fluides.

Répondre à Cecile Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous souhaitez commencer la couture ou vous améliorer ?
Consultez mon guide !

Tous les articles et DIY vidéo réalisés ici et qui me semblent les plus utiles aux couturières, débutantes, amatrices ou confirmées ! Retrouvez également mon ebook gratuit spécialement conçu pour les débutants !

ABONNEZ-VOUS !

Recevez chaque dimanche la newsletter du blog avec ses contenus inédits...
@Estelle_spch