Comment choisir sa taille de patron de couture ?

Hello ! J’espère que vous allez bien 🙂

Aujourd’hui, on se retrouve pour répondre à une question que je reçois parfois pour mes patrons Apolline. Une question légitime, que l’on débute ou non en couture : comment choisir la bonne taille de patron ?

Lors d’un Live organisé sur Instagram, je me suis rendue compte que ce n’était pas toujours évident, alors voici quelques pistes pour vous permettre de (presque) toujours faire le BON CHOIX. 

La première chose que vous devez faire est de prendre vos mensurations : tour de poitrine, tour de taille et tour de hanches a minima. Vous pouvez également prendre votre carrure dos, une mesure utile notamment pour les blouses et chemisiers. 

Votre taille de patron de couture n’est pas votre taille en prêt-à-porter !

Je ne pourrais pas vous donner d’explication précise à cette différence, mais elle existe. Je reçois souvent la question suivante : « Quelle taille Apolline Patterns choisir si je porte du 40 dans le prêt-à-porter ? ». Une question à laquelle il m’est difficile d’apporter une réponse, puisque les tailles varient souvent entre différentes marques de prêt-à-porter. D’où l’importance de prendre SES mesures et de ne plus parler qu’en « mensurations » 🙂

Il n’est donc pas étonnant de faire un 40 en taille de patron quand on s’habille en 38 dans le prêt-à-porter ! Et ce n’est pas grave 🙂 Par exemple, dans le prêt-à-porter, je porte souvent du 36. Pour les patrons de couture, je couds généralement en 38, quitte à reprendre quelques centimètres par ci par là, si nécessaire (ça l’est rarement).

J’ai pris mes mensurations : comment fonctionne le tableau de tailles ?

Voici par exemple le tableau de taille des patrons Apolline Patterns : j’ai choisi d’afficher les tailles en « fourchette » plutôt qu’en chiffre unique, pour vous permettre de mieux vous y retrouver. Ainsi, si vous faites 94 cm de tour de poitrine, 73 cm de tour de taille et 101 de tour de hanches, vous êtes dans la taille 40.

La petite subtilité, c’est qu’un tableau de tailles représente la morphologie MOYENNE des femmes françaises actuellement (ces dix-quinze dernières années) : mais une moyenne reste une moyenne. On peut donc se retrouver dans le cas où nous entrons dans plusieurs tailles. Par exemple, un tour de poitrine en 40, un tour de taille en 42, et des hanches en 40.

Comment faire son choix dans ce cas ? Voici quelques conseils !

1- IDENTIFIEZ la mesure la plus importante à prendre en compte dans votre patron. Par exemple, pour une blouse, la mesure la plus importante est le tour de poitrine, et en second les hanches (la taille est rarement ajustée). Pour un chemisier ajusté à la taille, le tour de poitrine puis le tour de taille. Pour une jupe, le tour de taille puis de hanches. Tout dépend bien sûr du modèle et de son caractère ajusté !

Pour en savoir plus sur les ajustements à faire si on se retrouve entre deux tailles, je vous conseille cet article réalisé sur le site d’Apolline Patterns: il explique comment « grader » entre deux tailles !

2 – CONSULTEZ le tableau des mesures du vêtement fini, s’il existe. Mes nouveaux patrons disposent de cette donnée. Cela permet de s’assurer, si on hésite entre deux tailles, que notre corps passe bien dans le vêtement 🙂

Le concept des tableaux de tailles en couture

Côté créatrice de patron, voici les impératifs : pour chaque taille donnée, votre vêtement doit tomber correctement que votre cliente soit dans la fourchette basse ou haute de chaque taille. Le sujet de l’AISANCE d’un patron est aussi important qu’il est une question de choix, de sensibilité.

Vous me rapportez, par exemple, assez souvent, que vous trouvez, chez certaines créatrices, que le patron taille « trop grand », alors que vos mensurations correspondaient bien à une taille. Pourquoi ?

Je vais caricaturer un peu : imaginez que l’aisance choisie par une créatrice soit de 4 cm au niveau de la poitrine, c’est-à-dire que le vêtement mesurera 4 cm de plus que vos mensurations. Ceci doit être vrai pour chacune des mesures dans chacune des tailles : mais là, on ferait du sur-mesure ! Du coup, l’aisance doit être calculée de façon à ce que les personnes se situant dans la fourchette haute d’un 38 (c’est-à-dire 90 ou 91 cm de tour de poitrine) ne se sentent pas trop étriquées dans leur taille… ce qui veut forcément dire que les personnes se situant dans la fourchette basse du 38 auront un vêtement un peu plus ample. L’aisance est donc un curseur que chaque créatrice peut déplacer selon les modèles, la sensibilité, etc.

Ce semi-mesure explique ainsi qu’il faille parfois faire quelques ajustements sur un patron. Selon moi, l’exemple le plus pertinent se situe au niveau du tour de taille des jupes ou pantalons (conçus sans élastique, bien sûr). Car imaginons que l’aisance soit pensée, pour la ceinture d’une jupe, au minimum, soit 2 cm. Si on est dans la tranche haute du 38, soit 70 ou 71 cm de tour de taille, le tour de taille du vêtement fini en 38 mesurera 73 cm. Il tombera parfaitement. Mais pour une personne dont le tour de taille se situe dans la tranche basse, 67 cm par exemple, il y aura plus d’aisance (73 – 67 cm = 6 cm d’aisance). La conséquence ? La taille tombera un peu sur les hanches.

Bien entendu, les créatrices peuvent prendre l’attitude contraire, soit calculer une aisance par rapport à la moyenne d’une fourchette de taille, au risque que les personnes se situant dans la fourchette haute de chaque taille se sentent un peu serrées.

***

Je trouvais que cette explication « vue de l’intérieur » était intéressante, car elle permet de mieux comprendre le fonctionnement d’un tableau de tailles. J’espère que cela vous a été utile 🙂

À très vite,
Estelle

Vous souhaitez commencer la couture ou vous améliorer ?
Consultez mon guide !

Tous les articles et DIY vidéo réalisés ici et qui me semblent les plus utiles aux couturières, débutantes, amatrices ou confirmées ! Retrouvez également mon ebook gratuit spécialement conçu pour les débutants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

@Estelle_spch