Some Place Called Home

Luberon : le guide pour Oppède-le-Vieux, Ménerbes, Bonnieux et Lourmarin

Quatre charmants villages… et au moins 3 coups de coeur ! Je vous propose cet itinéraire, qu’il est tout à fait possible de faire sur une journée, ou deux, si vous souhaitez profiter de moments plus relax, autour de la piscine par exemple, le matin ou l’après-midi. Je sais que c’est quelque chose que nous aimons beaucoup faire avec L’Amoureux !

Oppède-le-Vieux, la charmante

Nous résidions en contrebas du village d’Oppède-le-Vieux, que nous avons donc visité en fin de journée, un peu avant que le soleil ne se couche. Oppède-le-Vieux est un village perché, sans doute le plus charmant de tout le Luberon ! On dirait presque un village abandonné, avec ses anciennes fortifications en pierre, ses voies en pavés, l’absence de béton…

La place du village elle est bien vivante, avec un restaurant façon guinguette (Le Petit Café, qu’on m’a chaudement recommandé), de même que les quelques maisons qui peuplent le bourg.

Je vous conseille de suivre le sentier des « terrasses panoramiques », qui permettent de voir Oppède-le-vieux d’en face, notamment sa sublime collégiale (Notre-Dame d’Alidon), tout en haut du village !

Ensuite, revenez au village et prenez la direction de la Collégiale : une petite grimpette à travers le village abandonné qui vaut vraiment le coup. La vue d’en haut est superbe, surtout quand le ciel commence à se teinter de nuances rosées…! Il y a d’ailleurs, tout au long de l’été, des concerts (non religieux) au sein de l’Église : n’hésitez pas à regarder l’agenda (ou à lire les flyers dans tout le Luberon!)

Et voici, pour terminer, un joli coucher de soleil sur le chemin du retour…

Ménerbes, la jolie bleue

Ménerbes est également un village perché, qui s’étend tout en longueur. Nous avions lu dans le Routard que le village est souvent bondé en plein été : nous l’avons visité en fin de journée, et nous n’avons pas vu un chat ! Le bourg est très charmant, à l’image de tous ces villages en pierre. De nombreux anciens hôtels particuliers qui laissent imaginer la vie, cossue, d’avant…! Nous avons repéré deux ou trois demeures sur lesquelles nous poserions bien une option 🙂

La vue est superbe du côté de l’Église et du vieux château : les plaines du Luberon s’offrent à vous 🙂

Bonnieux, le bourg chic

En face du village perché de Lacoste (qui mérite aussi le détour, selon le Routard) : Bonnieux, le bourg des stars. Du moins, ce qu’on en a lu, à défaut d’en voir 🙂

Bonnieux est un village perché, encore entourés par des vestiges de remparts. Les maisons semblent se hisser jusqu’à l’Église, située tout en haut du village. De jolies ruelles, et un super U… ce qui s’avère très pratique dans le Luberon, car chaque village ne dispose pas forcément de sa superette !

Lourmarin, entre deux vallées

Un énorme coup de coeur pour ce village situé, pour changer un peu, sur une plaine. De la route, « La Combe de Lourmarin », on aperçoit son imposant château puis, son charmant village.

Le village est super coquet, avec des magasins de créateurs : on a vraiment envie de flâner, de s’arrêter, de découvrir… Il y a plusieurs placettes, ornées de cafés, tout le long de la rue principale. L’Amoureux et moi nous sommes éloignés des sentiers principaux pour découvrir les ruelles moins passantes : un délice pour les yeux. Toutes les bâtisses sont vraiment bien entretenues… On a très envie d’y élire domicile !

Nous avons déjeuné au restaurant bio « La Récréation », et avons adoré ! Le lieu est agréable, et la patronne qui gère le restaurant vous serre la main en personne, tâchant de faire en sorte que vous ne manquiez de rien.

À très vite pour la suite,
Estelle

10 jours dans le Luberon :

Moustiers Sainte-Marie, Valensole et notre lieu de villégiature

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.