15 jours avant le lancement de ma collection de patrons !

Ce dimanche, à 15 jours du lancement de ma nouvelle collection de patrons, j’avais envie de revenir avec vous sur les quatre derniers mois, si spéciaux et épanouissants, qui viennent de s’écouler ! L’occasion de partager les nombreuses étapes qui précèdent la sortie d’une collection… J’espère que ce billet vous plaira 🙂

De novembre à janvier… premières esquisses et premières toiles !

J’ai les premiers modèles de la collection Printemps-été 2019 dans la tête depuis novembre dernier. Autant dire qu’il se passe énormément de temps entre les phases d’inspiration… et de production !

La plupart des idées de patrons partent d’un coup de coeur pour un détail, un tissu, une atmosphère, qui guident ensuite l’élaboration d’un modèle. Je me consacre en général quatre semaine d’inspiration « intense », où je vais regrouper mes idées, crayonner des dizaines d’esquisses… pour finalement m’arrêter sur 3 à 4 modèles. C’est le nombre de patrons qu’il m’est humainement possible de gérer avec un job à côté et une vie de famille 🙂

Vient ensuite ma phase préférée: celle du moulage, soit LE MOMENT MAGIQUE où le dessin prend vie. Au cours de cette étape, je peux vraiment préciser mon idée, jouer sur les volumes, ajouter des détails: plis, volants, fronces… J’adore la minutie qu’il faut pour positionner sa toile afin qu’après quelques heures, elle ressemble à l’idée que j’ai en tête !

Une fois l’étape du moulage réalisée, il faut transformer sa toile en patron numérique : ce n’est pas mon moment préféré, car il me fait renouer un peu trop avec les mathématiques et la géométrie. Heureusement, on se laisse guider par le fabuleux logiciel Valentina, en open-source (gratuit). C’est un vrai luxe d’avoir cette possibilité ! L’avantage est qu’un modèle est ensuite facilement gradable, ce qui permet un gain de temps incroyable 🙂

Une fois le patron numérique réalisé, sans tous les artifices de la mise en page, je teste mon modèle dans un vrai tissu : c’est le premier prototype ! Cette phase me permet de préciser le montage de la pièce, pour trouver les meilleures finitions possibles, et de procéder aux premières modifications : une longueur d’épaule trop grande, une pince 1 cm trop haute, une ampleur de manches à revoir… Parfois, il peut s’agir d’un minuscule détail, mais il est souvent fondamental pour la poursuite de l’élaboration du patron !

Je reporte enfin les modifications appliquées au premier prototype sur mon patron numérique… et je commence la mise en page en vue des phases de test, qui interviennent en général 2 mois au minimum avant la sortie d’un patron. Vous avez d’ailleurs été vraiment nombreuses à candidater, et je vous remercie de l’avoir fait ! Si votre candidature n’a pas été retenue pour cette saison, je les conserve bien précieusement pour les prochaines 🙂

AH ! J’oublie une étape cruciale : fin janvier, j’ai déposé le nom de ma marque de patrons auprès de l’INPI, Apolline Patterns. Il m’a fallu beaucoup de temps pour m’arrêter sur un prénom… car je voulais qu’il reflète toutes les valeurs de ma marque. Féminité, élégance, et acceptation de soi. J’ai hâte de vous dévoiler tous les sens qui se cachent derrière ce prénom !

Février-mars : mise en page, phase de test et Do It Yourself

Une fois la numérisation du patron définitif terminée, je mets une première fois en forme le patron, afin de le rendre un peu plus sexy pour mes testeuses ! Rien de plus déprimant que d’avoir un patron dépouillé de tous ses artifices ! De plus, avoir une version aboutie me permet de faire vérifier les planches en même temps que le modèle et son tombé ! Les tests de la collection Printemps-été ont commencé mi-février : je laisse en général 4 semaines à mes testeuses pour qu’il n’y ait pas de rush ! Elles disposent aussi d’une notice de montage non mise en page, pour ainsi vérifier la clarté des explications et du modus operandi proposé !

Des patrons « pochette » !

Entre temps, j’ai bien entendu commencé à me mettre à la recherche de mes fournisseurs : eh oui, le tout-PDF, c’est terminé ! Pour cette nouvelle collection, j’ai fait le choix de proposer des patrons pochette et numériques. Concevoir leur esthétique a vraiment été super motivant et enrichissant !

J’ai tellement hâte de vous dévoiler ce nouveau format que j’ai pensé jusque dans les moindres détails : vous trouverez une pochette fidèle à l’univers de mon blog, féminin, chic et épuré, ainsi que des petites attentions... Il était très important pour moi de vous proposer un packaging artisanal, en accord avec mes valeurs éthiques. Ma maman et moi avons mis du coeur à l’ouvrage, que ce soit dans le pliage des pochettes, ou le découpage des jaquettes…

Fin du test & Shooting de la collection

Mi-mars, j’ai récupéré les précieux retours de mes testeuses : s’ensuit un travail assez rigoureux pour les intégrer ! C’est à ce moment que j’ai aussi reçu les premières impressions sur mes modèles, ce qui me mettait du baume au coeur et me motivait à me surpasser encore !

C’est à ce moment que nous avons commencé à shooter les photos de chacun des modèles cousus jusque là : une phase très créative qui s’est d’ailleurs poursuivie jusqu’en avril, puisque nous attendions aussi que les fleurs éclosent. J’ai réalisé des tas de moodboards pour avoir des idées de poses, de lieux… j’avais envie que ces vêtements s’ancrent dans un espace, un lieu, une atmosphère.

Le tournage des DIY

L’autre morceau, assez costaud, est celui des do it yourself. Si j’ai appris une chose avec L’Atelier Some Place Called Home, c’est que vous êtes vraiment adeptes des tutoriels vidéos. Ceux-ci vous rassurent, car il est vrai que la couture se visualise mieux qu’elle ne se lit 🙂 J’ai donc réalisé un do it yourself pour chacun des nouveaux modèles ! Portofino, la petite robe d’été aura également le sien !

Avril… tout s’accélère !

En avril, place aux derniers détails ! Les planches de patrons et notices d’instructions se finalisent. Je les ai envoyées chez l’imprimeur au début du mois, grâce au concours de mon papa qui a fait l’intermédiaire : nous avons bien entendu fait imprimer en France, dans ma région d’origine !

Quel bonheur cela a été de découvrir les premières planches au format A0 !

Nous finalisons également les pochettes : pour cela, ma maman vient quelques jours à Paris pour m’aider 🙂 C’est une personne très créative, fan de scrapbooking : elle était vraiment ravie de participer à la conception des pochettes, et je la remercie du fond du coeur !

Avril est aussi le moment de finir la création du site web qui sera entièrement dédié aux patrons, au nom de ma marque, et de rédiger tous les articles « inspiration ». J’ai pris grand soin de dénicher les meilleurs tissus, et de vous expliquer, pour chacun, leur tombé et/ou particularité, afin de vous guider au mieux dans la couture de mes modèles !

Vous trouverez aussi un article qui parcourt une à une les éventuelles modifications à réaliser sur un patron en fonction des morphologies : vous apprendrez notamment comment grader un modèle, quand on a un buste plus menu que les hanches, et vice-versa !

***

Comme vous le voyez, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer !

Dernière ligne droite à présent… rendez-vous sur Instagram dès à présent pour découvrir les nouveaux modèles, en attendant le lancement officiel prévu le dimanche 5 mai !

Beau dimanche,

Estelle

Estelle
Estelle

Je suis Estelle, fondatrice du blog Some Place Called Home et créatrice des patrons de couture Apolline Patterns. La couture a été une vraie révélation et m’a permis de redonner un sens à ma vie. Plus qu’une activité créative, elle est aussi une manière d’appréhender la mode de manière différente : raisonnée, mais toujours tendance ! Bienvenue et belle découverte du blog !

Find me on: Instagram

Partagez cet article !

19 Commentaires

  1. Geneviève
    22 avril 2019 / 20 h 50 min

    Bonsoir Estelle,

    Je viens de voir la robe Rosalie sur IG et j’ai hàte de la voir entièrement ainsi que de découvrir les autres modèles. Bonne chance à cette collection et bravo pour cet esprit d’entreprise.

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      22 avril 2019 / 21 h 58 min

      Bonsoir, et merci pour ces bonnes ondes 🤩 Dernière ligne droite, j’ai vraiment hâte d’y être maintenant !!

      Belle fin de week-end,
      Estelle

  2. 23 avril 2019 / 8 h 01 min

    Merci pour cet article super intéressant! J’ai hâte de découvrir la suite!

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      25 avril 2019 / 11 h 02 min

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de le lire ! Je trouvais intéressant de dévoiler les coulisses de la création de patrons 🙂
      Belle journée,
      Estelle

  3. Véronique
    23 avril 2019 / 13 h 42 min

    Merci pour ce partage, c.est vraiment très intéressant de découvrir les coulisses de la création de patrons! Je te souhaite beaucoup de succès et j’ai hâte de découvrir les nouveaux patrons et le nouveau nom.

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      25 avril 2019 / 11 h 04 min

      Merci Véronique d’avoir pris le temps de lire ce billet !
      Le nom sera dévoilé dès ce soir sur Instagram… hâte que le nouveau site des patrons soit en ligne !

      Belle journée,

  4. Lucile
    23 avril 2019 / 14 h 56 min

    Trop hâte !!!!
    Merci

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      25 avril 2019 / 11 h 04 min

      Merci à toi Lucile

  5. Chô
    24 avril 2019 / 22 h 39 min

    Félicitations, quel travail ! Mais ça a l’air d’être une aventure merveilleuse.
    J’ai hâte de voir les modèles, et j’espère que tu proposeras des modèles grande taille (au delà du 46), ça manque vraiment sur la toile! :/
    Super idée de proposer des patrons pochettes car je ne vois pas comment imprimer des grandes planches de pdf chez soi.

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      25 avril 2019 / 11 h 06 min

      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de lire ce billet !
      Malheureusement, pour le moment, les patrons s’arrêtent à la taille 46 : je n’ai pas trouvé les ressources nécessaires encore pour proposer plus de tailles (notamment, pour les faire tester). Mais c’est une demande que j’essaierais d’intégrer à moyen terme 🙂

      Belle journée,
      Estelle

  6. Lucie
    25 avril 2019 / 8 h 34 min

    Félicitation, je trouve incroyable le travail que tu as fourni. Je suis toujours admirative des personnes passionnées et qui se donnent les moyens de réussir leur rêve.
    Hâte de découvrir ta collection.

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      25 avril 2019 / 11 h 07 min

      Merci !! C’est adorable comme petit mot 🙂
      Je suis convaincue que tout est possible à qui ose croire en ses rêves !

      A très bientôt,
      Estelle

  7. Noellanne
    25 avril 2019 / 10 h 11 min

    Merci pour cet article ! J’ai vraiment hâte de découvrir tout cela dans quelques jours ! Et… de me lancer dans la réalisation d’un ou plusieurs de tes modèles ! 😍😍😍

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      25 avril 2019 / 11 h 09 min

      Merci beaucoup pour ton soutien Noellanne : j’ai très très hâte également !
      Belle journée à toi,
      Estelle

  8. 25 avril 2019 / 20 h 15 min

    Mais quelle belle histoire qui s’écrit là ! J’ai hâte de te suivre et j’espère coudre un de tes patrons !

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      1 mai 2019 / 12 h 31 min

      Merci beaucoup ! Le site web des patrons est en ligne, de quoi les découvrir de plus près 🙂

  9. Piton
    5 mai 2019 / 20 h 31 min

    Belle aventure !! J’attends avec impatience de voir ces nouveaux patrons !

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      6 mai 2019 / 21 h 51 min

      Merci 😊 ils sont sortis hier ! 🎉

  10. BG
    9 août 2019 / 20 h 40 min

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant et inspirant, qui montre à quel point tout a été pensé dans les moindres détails et la quantité de travail incroyable que cela demande 🙂
    J’ai beaucoup aimé aussi la vidéo de présentation du modélisme dans un autre article, qui donne très envie de se lancer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

@Estelle_spch