Ma wishlist de printemps

Ce précédent billet vous avait tellement plu en automne-hiver que j’avais hâte de publier celui de la saison printemps-été 2019 ! Comme vous le savez, j’ai décidé, en 2017, de réduire drastiquement ma consommation de vêtements, et surtout de la raisonner : acheter moins, plus responsable, et des pièces de meilleure qualité qui dureront dans le temps.

Du coup, à chaque semestre (je regroupe Automne-Hiver et Printemps-été pour limiter le nombre de pièces ou d’envies), je fais un grand repérage sur les e-shops de mes marques fétiches afin d’identifier les 10 pièces (ou moins) qui rejoindront mon dressing les six prochains mois.

Avant de passer à la wishlist printemps-été, je vous propose un petit retour en arrière pour re-parcourir ensemble ma liste d’envie automne-hiver : ce que j’ai acheté, ou non, ce qui y a échappé, ce que j’ai porté, ou moins. Les succès, et les petites erreurs, car il y en a toujours !

Liste d’envies automne-hiver : le bilan

Premier constat, je suis restée assez fidèle à ma liste d’envies : j’ai presque coché chacune des lignes. Quant aux vêtements que je n’ai pas encore trouvé, je me les réserve pour l’automne-hiver prochain.

Si on reprend un par un les vêtements de ma wishlist :

– Un blazer ou manteau imprimé écossais : ce n’est pas franchement de l’écossais, mais j’ai cousu (finalement, plutôt qu’acheté), une sublime veste pied-de-poule qui correspondait parfaitement à mon idéal de la saison. Copie presque conforme à la veste Tara Jarmon qui me faisait de l’oeil, je suis trop heureuse de l’avoir cousue moi-même !

– Des bottines en cuir lisse bordeaux : celles-ci, je les ai trouvées chez Mango. Je n’ai pas réussi à acheter une paire de chaussures « éthiques » car le prix était tout simplement trop prohibitif pour mes finances d’alors. Et je n’avais plus aucune paire de bottines. Ces chaussures sont en tout cas celles que j’ai le plus porté cette saison, même si malheureusement, elles me semblent assez usées aujourd’hui ! 

– Des bottes hautes, de préférence noires ou marron : c’est notamment à cause de cet achat que mes finances ont été mises à mal ! Je n’ai pas trouvé de jolies bottes côté marque éthique, alors j’ai opté pour une paire Maje, absolument sublime et qui a très bien tenu dans le temps. En revanche, je me surprend encore à peu les porter, car j’ai l’impression de souvent faire too-much. Il faut que je travaille sur moi-même !

– Une robe dans les tons bordeaux-pourpre : celle-ci, elle est venue tout droit de chez Ekyog, marque de mode éthique française, et je ne regrette pas mon choix. Avec des collants bien opaques et mes bottes hautes, l’association est juste parfaite !

– Un pantalon taille haute, flare et long, dans les tons marrons, ou beige foncé, camel : je n’ai absolument pas trouvé chaussure à mon pied, mais je ne désespère pas !

– Une maille cosy et chic dans les tons rose-saumon : la seule que j’ai acheté était déjà celle dont je vous parlais dans mon billet wishlist, le gilet Mario en coloris « pivoine » chez Sézane.

LE BILAN 
Je peine encore parfois à trouver toutes mes pièces dans les rayons de la mode éthique. J’ai du mal à mettre plus d’une centaine d’euros pour une pièce qui ne me convainc pas à 100%, juste parce qu’elle est éthique. Quitte à dépenser cette somme, je préfère encore aujourd’hui opter pour la pièce qui correspondra parfaitement à mon style.

Le côté positif, c’est que plutôt qu’acheter, je me tourne désormais vers la couture quand un modèle me plait. Je regarde aussi de plus en plus les e-shops de seconde-main : j’ai même commencé à me créer des wishlists 🙂

Ma liste d’envies pour la belle saison

Elle sera assez restreinte, pour coller à mon budget « pré-vacances » (j’essaie de mettre de côté assez pour passer un mois de juillet plutôt sympa!). Une chose est certaine, j’ai envie de robes, de jolies chaussures et de fins gilets pour les soirées un peu plus fraiches 🙂 Pourquoi ? Parce que je pars en Provence dans le Lubéron, et que j’ai très envie d’envoyer du chic à la française !

Petit préambule : j’ai absolument CRAQUÉ sur la nouvelle collection Des Petits Hauts, qui a beaucoup inspiré la « palette de couleurs » de mon printemps-été 2019 !

Les trois rectangles en haut à gauche représentent mes « core colors », celles que j’arborerais dans presque toutes mes tenues. Ces couleurs sont déjà bien représentées dans ma garde-robe, ce qui est une bonne nouvelle. Les deux rectangles du bas sont les couleurs « neutres », avec lesquelles les « core colors » se marieront à merveille. Les quatre carrés sur la droite sont les « variations », qui permettront d’ajouter d’autres tons à ma garde-robe de printemps-été. J’avais rédigé il y a un an un article assez complet sur les palettes de couleurs ici !

Dans le détail : la wishlist

Sans surprise, les trois « top-pièces » proviennent de chez Des Petits Hauts 🙂

1 – La robe Rimazel Betina chez Des Petits Hauts.

Cette robe cache-coeur à manches courte, façon « veste croisée » m’a tapé dans l’oeil. J’aime beaucoup l’imprimé. Côté tissu, on est sur de la viscose.

2 – Le pantalon Téoma, chez Des Petits Hauts

Celui-là, j’ai déjà mis la main dessus grâce à mon Amoureux, qui me l’a offert le week-end dernier ! Il est absolument sublime, avec ses pinces, ses poches passepoilées sur les côtés… En plus, il se porte dès à présent avec une fine maille 🙂

3 – L’ensemble estival Rustine Neela, chez Des Petits Hauts

Il s’agit d’une chemise et d’une jupe assortie en soie : j’aime trop la silhouette rétro que cet ensemble confère ! Je m’imagine déjà en Provence cet été 🙂

4 – Un gilet fin écru ou rose poudré pour les soirées d’été

Je n’ai pas encore trouvé de modèle qui me convienne totalement : pour le moment, je concentre mes recherches sur le seconde-main. J’attends (désespérément) l’arrivée d’un gilet Mario en écru de la collection automne-hiver Sézane. Je regarde aussi, en neuf, les mailles Anamour Paris, si jolies et cosy !

5 – Une paire de mocassins ou slippers marron

Les miennes m’ont lâché l’an dernier, alors que je les portais quasi quotidiennement ! Pour le moment, j’ai repéré un modèle chez Bobbies (« L’Étoudie« ) et chez Minuit sur Terre… Je n’arrive pas à me décider !

Plus tard dans la saison, je risque bien de craquer sur ce modèle de sandale Mint & Rose, que j’appréciais déjà l’été dernier. En général, si j’aime un modèle d’une année sur l’autre, c’est plutôt bon signe pour la suite 🙂

***

Avez-vous déjà inscrit des vêtements dans votre liste d’envies printemps-été ?

À très vite,
Estelle

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram
60   500
16   269
18   505
27   579
15   547
49   633
68   800
17   497