Comment porter la midi en (simili) cuir ?

 

ENFIN un look avec non pas UNE pièce cousue-main mais DEUX ! Je peux vous dire que je l’attendais grandement, celui-là 🙂 Car oui, petit à petit, la garde-robe homemade s’agrandit, et je peux désormais faire des associations plutôt cool ! Comme ici, avec la jupe midi en simili-cuir et le chemisier avec ce tissu “Thorpe Burnt Orange” Cousette qu’on ne présente plus (mes oreilles ont un peu trainées au CSF : il devrait être réimprimé dans les semaines qui suivent…!).

Porter la jupe en simili-cuir midi

Difficile de porter une pièce en cuir dans la vie de tous les jours ? PAS tant que ça (et vous lisez quelqu’un d’assez classique dans le style) ! Pour la confection de celle-ci, j’ai simplement utilisé le patron de base by DPStudio de la jupe à 6 panneaux, avec les quelques modifications suivantes :

– Plutôt que de couper en deux fois la pièce-devant et la pièce-dos, je les ai coupées chacune “au pli”.

– J’ai également rajouté une ligne de coupe horizontale, en recoupant chacune des pièces à mi cuisse.

Comme j’avais opté pour un simili cuir stretch (thank god!), je n’ai même pas eu besoin de coudre de fermeture à glissière invisible, ce qui tombait plutôt bien. Si votre tissu est rigide, je vous conseille quand même de garder la pièce-dos coupée x2 comme ça vous n’aurez pas de fermeture “barbare” (au 3/4 de dos ou devant… oops!). Vous pouvez bien entendu juste entailler la pièce-dos de la longueur de votre fermeture éclair, mais ça commencerait à faire pas mal de lignes verticales, en les panneaux, les deux pinces, etc.

Si j’avais une chose à changer par rapport au patron de base, ce serait peut être les pinces sur le devant : elles ne sont pas nécessaires finalement, il faut juste retrancher la profondeur de la pince de la ligne de taille 🙂

Petite astuce enfin pour le repassage du simili-cuir : utilisez un tissu type coton entre le simili-cuir et le fer, sinon, vous n’y parviendrez pas 🙂

Comment la porter ?

Avec une pièce que l’on pourrait qualifier d’un peu audacieuse, je recommande en général la simplicité ! Ici, ma chemise en liberty Cousette très #SézaneLike (tout comme cette jupe, certaines diront, mais l’association était tellement cool!)

Pour cette cousette, j’ai utilisé le patron du chemisier “Septembre” d’Atelier Charlotte Auzou, dans son joli livre “Ma garde robe à coudre pour toute l’année“. Je ne vous présente plus cette créatrice que tout le monde ici doit connaitre, pour ses nombreux livres de couture très pédagogiques et toujours aussi agréables à parcourir (parfait pour les débutantes, je vous en parlais ici) ! C’est donc les yeux fermés que je me suis lancée dans la couture du chemisier “Septembre” (sans toile, sans bâti, RIEN) : un modèle de chemisier universel, rapide et facile à coudre (attention pour les débutantes quand même, car il requiert pas mal de techniques : pattes de boutonnage, col, ourlet arrondi, poignets de manches et gouttes d’eau au niveau des manches).

Ce chemisier est l’un de mes préférés cette saison : quoique original, j’ai trouvé à le marier avec au moins 5 pièces de mon dressing : cette jupe en simili cuir, mes blue jeans, un slim gris, le pantalon carott Tara Jarmon dont je vous parlais ici, et bien entendu toute jupe noire ou bordeaux !

Pour compléter la tenue, j’opte en général pour le gilet “pivoine” de chez Sézane (une maille bordeaux fonctionne aussi). Il tombe plutôt bien au niveau de l’encolure et permet de faire ressortir le col, mais aussi les manches, si on retrousse un peu le gilet 😉 Histoire de donner un peu de peps’ à l’ensemble, même couverte !

Pour les accessoires, notamment chaussures, certaines pourraient opter pour des bottes hautes en croute de cuir… Personnellement, je n’en ai pas et ne me sens pas forcément à l’aise avec ces deux pièces ensemble, alors j’opte pour mes bottines en cuir made in Spain passe-partout, qui ont l’originalité d’avoir un talon en cuir effet croco (j’adore!)

Je suis en train de finir la couture d’un second top qui devrait se marier à merveille avec cette jupe en simili-cuir (en tout cas, je l’ai pensé pour). Hâte de vous dévoiler tout cela, sans doute en direct d’Étretat le week-end prochain !!

À très bientôt pour de nouveaux looks et cousettes !

Estelle

 

Cet article vous inspire ? Épinglez-le sur Pinterest !

Coudre une jupe à panneaux en simili cuir et un chemisier liberty Atelier Charlotte Auzou // Blog-mode-couture-some-place-called-home

Partager:

1 Commentaire

  1. Geneviève
    10 décembre 2018 / 6 h 16 min

    Un joyeux anniversaire de la part d’une nouvelle lectrice de ton blog ! 28 ans est l’occasion de nombreux possibles même si certains choix ont déjà été effectués. Les orientations visibles de ta vie sont prometteuses : éthique de production, partage des connaissances et des savoi-faire.
    Profite de cette belle journée de décembre et de cette future année pour accumuler tous les bons moments pour toi et tous les autres qui te suivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram
34   363
17   439
18   440
15   268
3   159
14   301
15   382
46   653