See it, Sew It #2

 

 

Hello Hello !

La rentrée signe aussi le retour du particulièrement attendu “See It, Sew it” ! C’est un format que vous aviez beaucoup aimé avant l’été, et je vais tenter d’être plus assidue afin de dénicher pour vous les plus beaux hacks de patrons 😉

Dans cette sélection de septembre, je mettrais à l’honneur les trois e-shops qui ont, selon moi, sorti les plus belles collections de la rentrée : Sézane, &OtherStories, et Balzac Paris. Alors c’est parti pour une session intense d’INSPIRATIONS !

Les blouses à volants

Pourquoi on l’aime ? Grâce à sa jolie encolure ornée d’un volant à double-tête : un modèle minimaliste, avec LE petit détail qui change tout !

Comment on se l’approprie ? En prenant n’importe quel patron de chemisier ! Je pense par exemple au patron “aime comme Ma Vie en l’Air“. L’avantage est que ce patron comporte une patte de boutonnage cachée, et une forme vraiment très proche. Du coup, vous n’avez plus qu’à ajouter un volant à double-tête qui part du bas du buste et fait le tour de l’encolure (un peu sur le modèle du chemisier Nellie chez République du Chiffon).

Le petit truc en + : le patron “aime comme Ma Vie en l’Air” comporte de petits volants en manche, qui fonctionneront parfaitement avec l’ornement des volants à double-tête. Mais si vous voulez faire un hack fidèle, je vous conseille de créer un poignet de manche 😉

Pourquoi on l’aime ? Parce que tout en étant universelle, elle reste vraiment originale. On adore tout particulièrement son empiècement à volants façon barboteuse… et le fait que la blouse peut être réalisée dans d’innombrables types de tissus ! Oh, et vous pouvez autant en faire une blouse qu’une robe en rallongeant la longueur 🙂

Comment on se l’approprie ? De la manière la plus facile qui soit : avec le patron de blouse/robe Elona pour femme chez Ikatee Couture.

Si vous souhaitez rester fidèle au modèle original, je vous conseille de revoir l’empiècement. Comment ? Prenez le buste devant gauche (le buste le plus large), et scindez-le en deux (avec un rapport 1/3 – 2/3), pour justement créer l’empiècement comme chez Balzac. Ainsi, vous pourrez jouer avec le sens des rayures d’un tissu. Pour l’option blouse, oubliez la basque froncée, et allongez juste les devant pour que la hauteur de buste totale soit environ égale à 56 cm (pour un 36-38)

UPDATE : plusieurs d’entre vous m’ont parlé du tuto réalisé par 23 rue des roses ICI ! N’hésitez pas à aller y jeter un oeil 🙂

La blouse romantique

Pourquoi on l’aime ? Cette blouse est romantique, féminine et délicate. Le jeu de tissu, entre dentelle et voile de coton est juste à tomber !

Comment on se l’approprie ? Avec le patron de la blouse Éléonore, et oui ! Comme vous le voyez sur le mannequin, la forme est assez proche, et vous n’aurez pas besoin de patronner le col ou les manche-ballon. Quelques ajustements tout de même :

– La blouse Éléonore est constituée de quatre “bustes” : le buste-dos, le buste-devant, et deux bustes-côté. Il va falloir ramener ces 4 bustes à 2. Comment ? Coupez chaque buste-côté en deux dans le sens de la hauteur, bien au milieu, et scotchez les de part et d’autres des bustes-devant et bustes-côtés !

– Au niveau de l’encolure, en forme de “coeur” sur Éléonore, il suffit juste de tracer un trait droit à la place, sur l’empiècement et le buste-devant.

– Ultime modification, l’ajout de la basque : raccourcissez de 20 cm les bustes de Éléonore. Patronnez un rectangle égal à 20 cm (hauteur) x (largeur du vêtement > buste devant + buste dos) x2). Le tour est joué !

Le petit truc en plus ? Vous aurez en prime un très joli dos semi-nu 😉

La blouse à smocks

Pourquoi on l’aime ? C’est le défi que je me suis lancée pour cette rentrée : tenter de maitriser les smocks ! Ce modèle Sézane a su me séduire, et m’enlever ce mauvais souvenirs des tenues de soirée à smocks qu’on nous demandait de porter petits… 😉

Comment on se l’approprie ? J’ai immédiatement pensé à la blouse Dahlia de Dessine moi un patron ! Il faudra en revanche transformer le col “volant” en col à smocks, ainsi que les manches (d’ailleurs, vous pouvez à mon avis les élargir par rapport au patron original, pour avoir un effet un peu bouffant en bas) !

Pour la technique des smocks… direction votre encyclopédie de couture 😉

La robe d’hiver !

Pourquoi on l’aime ? Avec ses jeux de fronces au niveau de la poitrine et ses manches bouffantes, cette robe Balzac Paris est une vraie réussite. On l’imagine effectivement très bien dans de jolis imprimés de saison, avec des collants et des bottes, un blazer en velours…

Comment on se l’approprie ? Grâce à la blouse Hamptons chez Anne Kerdilès Couture. Le gros avantage de ce patron est qu’il dispose déjà de l’encolure froncée, comme sur la robe Balzac, ce qui est vraiment confortable ! Le “désavantage”, c’est qu’il vous faudra patronner des manches bouffantes… Pour le reste, il suffit de raccourcir la blouse jusqu’au niveau de la taille. Et d’y associer le patron d’une jupe fluide, comme celui de la jupe Monstera, raccourcie à environ 50 cm de hauteur. Pour rabibocher les deux bouts ensemble, rien de plus simple : il vous suffira de froncer le bas de la blouse Hamptons afin qu’il corresponde en longueur à la jupe 😉

La blouse casual par excellence

Pourquoi on l’aime ? Parce que franchement, elle semble super confortable tout en étant habillée. Une tenue work-friendly, et ça, on adore !

Comment on se l’approprie ? Grâce au sublime patron “Envol” de Atelier Scammit. C’est vraiment un patron dont je suis tombée amoureuse, et il ne nécessitera que très peu d’ajustements de votre part ! Et ça, c’est très très cool ! Si vous optez pour le modèle de gauche, il n’y a aucun ajustement : le tout se fera dans le choix des tissus et du passepoil pour les empiècements du devant (ma version ici est finalement très proche, réalisée en double-gaze en plus !).

Pour le modèle de droite, il vous suffira de rajouter un col. Bonne nouvelle, je vais sortir prochainement un pack “cols” entièrement gratuit pour la blouse Éléonore. Comme je suis les tailles standard de couture, il y a de grandes chances que les cols d’Éléonore conviennent, à quelques centimètres près, à ceux d’Atelier Scammit. Cela peut vous fournir une bonne base de travail !

Sur le modèle de droite toujours, les smocks aux manches ne vous auront pas échappé. Pour les conseils, nous en avons parlé plus haut : consultez votre encyclopédie de couture !

Le pantalon évasé (en anglais)

Pourquoi on l’aime ? Parce que ce pantalon confère un style glamour et rétro qu’on adore, tout simplement ! En jean, denim ou en velours, on va se l’arracher, porté avec de jolies bottines !

Comment on se l’approprie ? Grâce au patron Persephone  by Anna Allen Clothing : il est uniquement disponible en anglais, mais il vous donnera une coupe vraiment proche. Si vous souhaitez que le pantalon soit encore plus cropped, raccourcissez d’une dizaine de centimètres les jambes. Pour la ceinture, je vous conseille de patronner un rectangle égal aux dimensions du vêtement (dans votre taille) + 5-6 centimètres : cela vous permettra d’avoir le côté “ceinture qui se ferme sur un côté du corps”.

Une très bonne alternative peut être le pantalon “trompette” du dernier hors-série Mode et Travaux que j’ai hâte de tester 😉

J’espère que cette nouvelle édition du See it, Sew it vous aura plu !
N’hésitez pas si vous voyez d’autres patrons pour ces modèles 🙂

À très vite,
Estelle

 

Cet article vous inspire ? Épinglez-le sur Pinterest !

Partager:

6 Commentaires

  1. Mathilde
    18 septembre 2018 / 17 h 52 min

    Non mais Estelle c’est excellent cet article ! quel boulot ! j’ai adoré et marqué en favoris un certain nombre de patrons !! merci infiniment ! et trop hate de voir tes patrons de col ! Bisous bisous @matpoupouille

  2. @yasmineandthesewingmachine
    25 septembre 2018 / 2 h 57 min

    Je traine sur Instagram et je tombe sur la page dans mon feed. Intriguée je file sur le blog et je tombe sur cet article et bim ça y est tu as une fan de plus. J’adore ce concept c’est génial. Super boulot de recherche. Merci!!

  3. ab acia et acu
    2 octobre 2018 / 22 h 57 min

    Bravo pour cette rubrique, une nouvelle fois très inspirante!
    A propos de la seconde blouse à empiècement à volant sur le devant, un joli tuto a été réalisé l’an dernier par 23ruedesroses sur le blog de basileetleon : http://www.basileetleon.fr/le-tuto-top-a-volant-by-23-rue-des-roses/ et cela colle parfaitement au modèle.
    Vivement le prochain See it sew it, merci!

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      3 octobre 2018 / 13 h 51 min

      Hello,

      Et merci du soutien, je suis ravie que cette rubrique te plaise 🙂 Hâte de dévoiler la sélection de septembre !
      J’ai effectivement ajouté le lien vers le tuto de 23 rue des Roses : il est parfait !

      Merci du partage 🙂

  4. Camcam
    9 octobre 2018 / 15 h 19 min

    J’adore votre article. Moi aussi, je regarde et je me dis tiens, cela ressemble à tel ou tel patron…

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      9 octobre 2018 / 16 h 00 min

      Merci beaucoup ! Et plus on regarde, plus on se rend compte que les vêtements sont proches les uns des autres…!
      À bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram
2   104
171   1166
14   331
131   736
39   413
17   468
19   455
17   279