Italie #3 – Les Crete Senesi et le Val d’Orcia

 

Hello,

Et merci de me retrouver à nouveau pour la suite des billets consacrés à mes vacances en Italie. Après Portofino et les Cinque Terre, nous avons pris la route pour la Toscane. Notre première étape ? Le “royaume” de Sienne, avec une journée road-trip au coeur des Crete Senesi et du Val D’Orcia. Extrêmement vallonée et flamboyante, ces contrées à quelques coups de volants de Sienne nous a complètement séduits ! On a hâte d’y retourner, notamment pour une semaine totalement farniente, à admirer la beauté du lieu 🙂

Les Crete Senesi

Les Crete Senesi se situent au sud-est de la ville de Sienne. Je crois qu’elle représente l’essence de ce qu’est la Toscane : de la nature à perte de vue, des couleurs qui changent à chaque moment de la journée, des rangs d’oliviers et de cyprès. Des villas incroyables. Des vignes, des abbayes perchées au sommet de falaises. Vraiment, un coup de coeur pour nous !

Pour parcourir les Crete Senesi, mieux vaut être équipé d’une voiture 🙂 En vélo, il vous faudra sans doute beaucoup d’entrainement, car la région est très vallonée… sous un soleil de plomb, je vous laisse imaginer ! La route des Crete Senesi est celle qui part d’Asciano, une agréable bourgade typique de la Toscane, à San Giovani D’Asso.

Asciano

Nous avons beaucoup aimé le charme qui se dégage d’Asciano. Le village est minuscule, mais ô combien coloré et adorable. Nous y sommes mêmes restés pour le déjeuner, selon les conseils du Routard. Nous avons déjeuner dans un restaurant doté d’une jolie terrasse ombragée et confidentielle, La Mencia. Puis avons terminé le repas, toujours suivant les recommandations du Routard, au Bar-Gelateria du village. Une carte de parfums resserrée, mais des glaces délicieusement onctueuses. J’ai encore opté pour la noisette (mon parfum préféré!) : à tomber à la renverse.

D’Asciano à l’Abbaye di Monte Oliveto Maggiore

Après Asciano, nous nous sommes surtout laissés bercés par les paysages. Plus que les mots, je crois que les photos parlent d’elles-mêmes 🙂

Sur la route, nous nous sommes arrêtés à l’Abbaye di Monte Oliveto Maggiore, un monastère encore en activité. Son emplacement est insolite : on entre par un Pont-Levis, après lequel on s’enfonce au coeur des cyprès pour arriver devant une Abbaye colossale en brique rouge. Comme l’abbaye est encore en activité, elle n’est que partiellement ouverte au public. C’est dommage, on n’ose à peine imaginer le panorama depuis la terrasse (inaccessible). L’Abbaye di Monte Oliveto Maggiore ravira les amateurs de fresques, encore remarquablement bien conservées.

Le Val D’Orcia

Pienza

Après l’Abbaye, nous avons quitté les Crete Senesi pour nous rendre au Val D’Orcia, la deuxième étape de la journée, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Le Val d’Orcia commence aux alentours de Pienza : si vous vous rendez au village, je vous conseille de suivre les panneaux du parking qui conduisent à la promenade “panoramique”. Vous pourrez ainsi observer, depuis les hauteurs de Pienza, tout le Val D’Orcia. Nous y sommes arrivés vers 18 heures, en fin de journée, et le spectacle était splendide !

Pienza est un village vraiment agréable, charmant, de type médiéval comme tous les villages toscans. Comme nous étions déjà un peu short niveau timing, nous n’y avons fait qu’un passage éclair. Si nous revenons dans le coin, nous y passerons assurément plus de temps 🙂

Le Val D’Orcia à la golden hour

Je crois que je me suis vraiment rendue compte de la beauté des couleurs une fois que j’ai passé mes photos sur ordinateur ! Nous avons fait le Val D’Orcia à l’heure dorée, entre 20h et 21h, et c’était vraiment de TOUTE BEAUTÉ. Notamment à la toute fin, lorsque le ciel s’est teinté de rose, le soleil tombant rapidement derrière les collines.

D’ailleurs, c’est assez marrant car lorsque j’ai posté ma photo sur Instagram, beaucoup d’entre-vous la comparait à une peinture. Mais c’est tout à fait normal : le Val D’Orcia a inspiré de nombreux peintres de l’école Siennoise, et continue d’attirer les photographes amateurs ou professionnels. Le Val D’Orcia n’a, selon le Routard, jamais le même visage : il peut être baigné de lumière, ou complètement embué dans un brouillard opaque. Quoiqu’il en soit, si vous tapez “Val d’Orcia” sur Google ou Pinterest, vous en prendrez PLEIN LES YEUX !

 

Où dormir ?

Nous n’avons pas dormi directement dans les Crete Senesi ou le Val D’Orcia, car nous souhaitions une localisation centrale qui nous permette de rayonner dans toute la région de Sienne. Pour booker ces vacances, nous avons utilisé “Splendia”, un site d’hôtels un peu “luxe” avec de sacrés bons plans en Italie. Disons que Splendia cristallisait dans son offre toutes nos attentes : des hôtels perdus en pleine campagne, de taille confidentielle, et avec piscine. De quoi se mettre au vert et PRO-FI-TER 🙂

À quelques kilomètres de Sienne, nous avons trouvé le Relais Della Rovere, près de Colle di Val D’Elsa. Nous n’avons pas regretté notre choix 🙂 L’hôtel, bien que situé proche d’une route, est vraiment super sympa. On peut regretter que les chambres “classiques” ne soient pas beaucoup meublées, mais l’hôtel dispose d’une superbe piscine à la couleur vert émeraude, et d’une table réputée dans la région. L’hôtel est actuellement dans les murs d’un ancien couvent, ce qui lui donne un certain charme. La vieille pierre, la hauteur sous plafond, la verdure.

Nous y avons passé cinq agréables jours 🙂

 

J’espère sincèrement que cette virée au coeur de la Toscane vous a plu <3

À très vite,

Estelle

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram
6   87
21   424
22   502
14   438
24   557
141   1248
4   335
1   188