La robe Portofino !

Le patron PORTOFINO est en ligne !

 

Hello !

J’espère que vous allez bien 🙂 Je vous avoue que cette semaine en gruyère (un jour travaillé, un jour de repos) me ravit ! En plus, le soleil (et la chaleur) sont de la partie : il n’en fallait pas plus pour se sentir presqu’en vacances ! D’ailleurs, nous allons bien en profiter ce week-end, puisque nous partons en amoureux dans un château de la région parisienne. L’occasion idéale pour faire un break PRIN-TA-NIER.

Mais revenons-en au fait : DIMANCHE. Oui, dimanche prochain, un nouveau patron fera son entrée sur L’Atelier : le top & la robe Portofino (parce qu’avouez, ce patron sent bon l’été et l’Italie) !

J’ai vraiment numérisé ce patron POUR VOUS. Je ne m’attendais en effet pas du tout à ce que ce top posté sur Instagram ait autant de succès 🙂 Vous semblez l’avoir adoré, avec son décolleté plongeant et ses délicats volants. Je me devais de vous le proposer afin qu’il soit bientôt VÔTRE !

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, j’ai choisi de vous concocter une déclinaison robe à partir de ce haut.

Je vous préviens : grâce à son confort et sa forme ultra-féminine, vous risquez bien de devenir ACCRO ! En tout cas, je le suis déjà, je l’ai portée trois fois… en une semaine 😉

La robe Portofino : ciao Italia !

Comme vous le voyez, la base est la même : un débardeur avec un joli décolleté orné de plusieurs volants et de boutons. La taille est resserrée grâce à un élastique (YES, pas de fermeture à glissière à poser !), ce qui offre beaucoup de confort (je trouve) à cette saison. Quant à la jupe, j’ai opté pour une longueur midi… MAIS le patron vous donnera les repères pour une robe longueur genou ainsi que pour une robe maxi longue 😉

Cette robe a une coupe plutôt loose et fluide, afin d’être chic, féminine, mais totalement casual !

Le dos de la robe est légèrement plongeant et arrondi : il arrivera juste au-dessus de votre soutien-gorge 🙂 (je suis en boucle sur ce détail, car je ne peux pas sortir sans soutien-gorge !)

Comment porter la robe Portofino ?

La robe Portofino a un énorme avantage : elle se suffit à elle-même et se porte de manière simple… et efficace !

J’ai opté pour des sandales à talon rose poudré (Jules & Jenn, ici) pour faire un rappel avec le rose de la robe (le tissu est malheureusement introuvable en ligne!) ! Côté accessoires, un sac en macramé beige clair (ici) et des bijoux discrets. Pour un effet dolce Italia complet, je vous conseille un chapeau capeline, un panier (la sélection de Mode & The City tombe à pic), et de grosses lunettes en forme de coeur, d’étoile… ou alors plus simplement, nude, rose, jaune pâle ou bleu pastel !

 

Pour retrouver ce patron, je vous donne rendez-vous CE DIMANCHE À 10H sur L’Atelier (via l’onglet “Boutique”)

J’espère que cette cousette vous a plu ! N’hésitez pas à me laisser un petit mot en commentaire 🙂

À très vite,

Estelle

 

Partager:

4 Commentaires

  1. 9 mai 2018 / 12 h 11 min

    J’adore le top, suis moins fan de la robe. Sans doute le tissu qui ne me botte pas.

  2. 21 mai 2018 / 19 h 22 min

    Bonjour Estelle,
    J’adore ce top !
    En bonne couturière que je suis, j’ai bien envie de le faire… est il possible de supprimer les boutons ? Je ne suis pas trop boutonnière mais j’aime tellement la forme et les volants de ton petit top ! Bravo pour ce patron !
    A bientôt, julie.

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      21 mai 2018 / 19 h 26 min

      Hello Julie !

      Merci, je suis ravie qu’il te plaise 🙂 Et je vais faire une heureuse : les boutons sont décoratifs, donc cousus sans boutonnière ! Après, tu peux aussi, si tu veux supprimer totalement les boutons, ne pas ajouter de marges de couture au milieu devant et couper sur le pli 😉
      Belle soirée à toi !

  3. 21 mai 2018 / 19 h 57 min

    Effectivement je suis ravie ! Merci beaucoup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.