Le retour du top asymétrique !

Hello à toutes 🙂

Cela faisait pourtant plusieurs années que les coupes asymétriques avaient déserté le prêt-à-porter. Honnêtement, je crois que je n’en avais pas porté depuis mon adolescence, il y a, euh… bientôt dix ans ! Mais comme la mode est un éternel recommencement, les tops asymétriques fleurissent à nouveau sur nos e-shops préférés.

Alors forcément, ça m’a donné très envie de m’en coudre un ! Ils sont tellement faciles à réaliser qu’il serait d’ailleurs bien dommage de s’en priver ! #Passionvolant pour toujours, j’ai donc opté pour un débardeur classique, one-shoulder only, orné d’un joli volant froncé. Le tout dans un look comme une ode au printemps, qui j’espère vous plaira 🙂

Le temps des fleurs (et comment les porter)

Porter l’imprimé fleuri requiert un subtil équilibreIl faut bien le choisir, car celui-ci peut vite vous faire ressembler à Laura Ingalls de La Petite Maison dans la prairie, ou, pire, à une petite mamie bien avant l’heure :

  • On préfèrera par exemple les coloris très vitaminés : on dit OUI au rouge, aux coloris pastel ; NON aux couleurs trop sombres, marron, kaki… qui font vite vieillot !
  • Selon l’effet voulu, gipsy ou plus preppy, on optera pour une robe maxi imprimé fleuri (première option), ou pour des coupes un peu plus structurées (quoique pas trop, pour éviter le côté trop rétro ou petite fille)
  • Entre maxi-fleurs et petites fleurs, on vous laisse le choix ! Toutefois, pour ne pas prendre le risque d’avoir l’impression d’étrenner les rideaux de mamie, on choisira de grosses fleurs dans les tons pastels, sur un fond de robe assez neutre 🙂

Voici les plus beaux modèles de tops et robes fleuris repérés sur les e-shops (pas uniquement éthiques : il semble que cette tendance n’ait pas encore tout à fait atteint la planète #sustainablefashion) ^^!

Total look fleuri ou à petite dose ?

Là, ça dépend des sensibilités. Pour une virée en bord de mer en plein été, je vote pour la première option. J’avais d’ailleurs adoré la robe portée par Julia Engel (GalmeetsGlam) à Portofino en Italie (ici). Pour vos virées plus citadines, ainsi que pour le boulot, vous préfèrerez peut-être calmer le jeu avec un look printanier, fleuri certes, mais passe-partout ! C’est tout l’objet de ce look 🙂

Pour moi, il n’y a rien de plus joli qu’un top fleuri porté avec un pantalon blanc. Pourquoi ? Parce que le pantalon blanc sent bon l’été et qu’il est assez NEUTRE pour équilibrer l’imprimé fleuri ! (pantalon similaire ici et ici)

Je porte un top asymétrique cousu-main (j’en parle un peu plus bas), que je rentre dans un pantalon blanc légèrement évasé et très taille haute. Je suis TROP fan de ce type de silhouettes que je trouve profondément féminine, un brin rétro, et totalement moderne ! Sans doute très parisiennes aussi (il n’y a qu’à regarder les lookbooks de Musier Paris ou Rouge ou Sézane).

Dans un souci de bon mix des couleurs, j’ai opté pour un sac neutre, beige très clair, et deux accessoires rappelant le coloris des fleurs du top : des sandales rouge feu et un foulard rouge noué négligemment autour des anses du sac macramé ! On peut tout à fait imaginer ce même foulard noué dans les cheveux 😉

Parenthèse couture : le top asymétrique

Pour la réalisation de ce top, j’ai trouvé le tissu absolument PARFAIT : un tissu en coton bio, répondant au doux nom de Louise, en vente sur le joli e-shop FIL ETIK. Il est d’une superbe qualité et d’un tombé parfait !

J’ai créé le patron moi-même, mais voici quelques astuces pour réaliser le vôtre :

– vous devez bien avoir parmi vos livres de couture un modèle de patron de débardeur. Prenez le buste-devant comme base, et tracez une courbe en biais, partant de l’épaule droite au bas de l’emmanchure gauche. Inutile de patronner le dos, puisque le buste-devant et le buste-derrière sont les mêmes 🙂

– pour former le volant, mesurez la longueur de l’encolure-devant, et multipliez-la par 2. J’ai opté pour la confection de fronces, plutôt que pour la méthode “coulisse élastique”. Rien n’est plus désagréable que d’avoir un top qui remonte sans cesse, n’est-ce pas 😉 ?

 

À très vite pour de nouveaux looks printaniers !

Estelle

Partager:

13 Commentaires

  1. 7 mai 2018 / 12 h 27 min

    C’est joli, c’est frais et léger.

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      9 mai 2018 / 10 h 49 min

      Si le printemps pouvait durer plus de quelques jours d’affilée 🙂

  2. 7 mai 2018 / 16 h 04 min

    Je découvre votre blog ! Très sympa et de très joli look! Bravo.

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      9 mai 2018 / 10 h 49 min

      Merci beaucoup 🙂

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      9 mai 2018 / 10 h 52 min

      Je suis ravie que ce petit look te plaise 🙂
      Je vais bien, merci, et j’espère que toi aussi !

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      9 mai 2018 / 10 h 51 min

      Aaaaah, je ne peux que t’encourager dans cette voie :-))
      à bientôt !

  3. 16 mai 2018 / 12 h 06 min

    Je suis absolument fan ! J’ai découvert votre blog depuis peu et je l’adore 🙂 Je débute dans la couture donc je suis incapable de créer un patron moi-même mais si l’envie vous prend, vous pouvez ajouter ce patron à votre boutique (histoire que je l’achète ;)). Belle journée 🙂

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      24 mai 2018 / 9 h 19 min

      Oh merci ! Je garde cela en tête, merci du soutien 🙂
      Belle journée !

  4. Kelly
    25 mai 2018 / 20 h 06 min

    Salut Estelle ! Je suis justement en train de réfléchir à comment réaliser un top dans le style pour un mariage à la fin du mois de juin et ton modèle est top. Ma question est la suivant : comment le top tient-il en place ? Il est simplement très bien ajusté pour ne pas bailler sous la bras libre ? Je veux bien davantage d’explication stp, ça m’intéresse 😁🙏

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      28 mai 2018 / 17 h 13 min

      Hello Kelly !

      J’ai effectivement fait un top ajusté, que je vais tâcher d’expliquer au mieux :

      – J’ai pris la base d’un top type chemisier ajusté, pour avoir la bonne emmanchure, qui ne baille pas justement. Comme ça, je sais que mon top va rester bien en place !

      – J’ai ensuite modifié l’encolure : je pars du haut de l’épaule jusqu’au bas de l’emmanchure opposée. Le patron du dos et du devant est identique.

      – Ensuite, on a l’impression d’un élastique avec le côté froncé, mais il s’agit bel et bien de fronces fixées. Donc : je fronce le volant uniquement, que je fixe ensuite au buste sur toute l’encolure dos et devant du buste.

      Du coup, tout tient en place.
      Je n’ai pas eu besoin non plus de fermeture à glissière, j’arriver à me glisser dedans !

      J’espère que ces explications sont assez claires 🙂
      À bientôt,
      Estelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les articles du moment
La Newsletter