Aatise (ma curiosité)

Aatise - marque de slow fashion // blog-mode-ethique-some-place-called-home

 

Hello mes chères lectrices !

 

Je vous retrouve ce lundi pour un focus sur l’une de mes marques éthiques chouchoutes Aatise.

C’est bien simple, chez Aatise, j’aime tout ! La fraicheur du style et de l’identité de la marque (des fringues pour nanas chics et cools), le concept hyper actuel sur lequel tout le modèle est fondé (la “crowdfashion”), et des vêtements éthiques vraiment chouettes et modernes. Comme pour Coco Frio, la marque de maillots de bain en tissu recyclés que je vous avais présenté en janvier, il était grand temps de vous parler d’Aatise un peu plus en détail !

De façon très synthétique, Aatise est une jeune marque de vêtements éco-conçus et fabriqués en France. Aatise se distingue par un modèle assez insolite encore dans le secteur de la mode : la crowdfashion, évolution du concept de “crowdfunding” que vous connaissez bien. Concrètement, l’équipe d’Aatise lance une campagne de crowdfunding pour chaque vêtement pensé par Julia et Heide. Si la campagne est totalement financée (grâce à un système de “pré-commandes“), les filles lancent la production. Ainsi, Aatise crée uniquement des vêtements pour lesquels il y a une demande. Ce modèle économique évite l’écueil des invendus et des stocks à écouler coûte que coûte. Depuis peu, il est également possible de passer commande sur certaines pièces produites en très faible stock, ou dont les matières sont déjà en stock.

Interview croisée avec les deux créatrices d’Aatise, Julia et Heide ! 

Comment est née Aatise ?

Julia : Le projet Aatise germait dans l’esprit de Heide, la fondatrice de la marque, depuis déjà plusieurs années…

Heide : Cela fait maintenant plus de 25 ans que je travaille dans l’univers du prêt-à-porter. Ingénieure textile de formation, je suis passée par tous les postes : achats, collections, ventes aux Grands Magasins, … J’étais aux première loges pour assister aux dérives de la Fast Fashion, avec sa surproduction massive, et le départ des marques vers une main d’œuvre étrangère moins couteuse. Nous avons progressivement abandonné notre goût pour la qualité au détriment de la planète, et propulsé l’industrie textile au rang de seconde industrie la plus polluante au monde, le tout sur fond de misère sociale. Ce que je souhaitais en me lançant, c’était casser ce cercle vicieux et redonner du sens à notre consommation tout en revalorisant le savoir-faire « made in France ». Proposer une alternative à cette mode jetable, uniforme et dont le fonctionnement actuel dilapide les ressources naturelles en fabriquant des collections dont on ne sait même si elles seront vendues ! C’est absurde …

Votre concept de “crowdfunding” est novateur et complètement dans l’air du temps. Pourquoi ce choix ? 

Heide : Le choix du financement participatif s’est imposé de lui-même dans mon esprit. D’une part, pour prendre le contre-pied de la Fast Fashion. Nous avons pris l’habitude d’obtenir tout ce que nous voulons, en un instant, sans attendre et donc sans implication. Je souhaitais promouvoir le zéro déchet et ne fabriquer que ce qui est nécessaire pour correspondre aux réels besoins de chacun tout en suscitant, en « aatisant » le désir. C’est ainsi que l’idée du crowdfunding et du système de précommande m’est apparue comme LA solution.

Julia : De plus, emprunter le concept de crowdfunding pour l’appliquer au domaine de la mode –#crowdfashion – nous permet également de proposer un modèle collaboratif complet : une mode participative. Comme le dit Heide, nous souhaitons réinjecter du sens et de l’attachement au vêtement. Quoi de mieux pour impliquer le consommateur que de lui proposer de prendre part non seulement à la fabrication, mais aussi au design des produits ? Ainsi, il devient consommacteur et son vêtement prend de la valeur à ses yeux. Il ne peut que l’en aimer d’avantage ! Une pièce fabriquée spécialement pour soi, qu’on a attendu plusieurs semaines, on la garde précieusement…

Le concept a-t-il selon vous trouvé son public, un consommacteur prêt à attendre ?

Julia : Aujourd’hui, nos clients nous disent qu’ils sont heureux de pouvoir s’engager dans une histoire d’amour avec leur vêtement, de connaître la provenance des matières, de savoir qui a tricoté, monté ou encore teint leur « co-création ».

Vous avez lancé il y a une semaine votre nouvelle campagne autour du “t-shirt idéal” : vous misez sur un t-shirt en fibre naturelle, le lin. D’où est venue cette idée de dédier une campagne entière au t-shirt ? 

Julia & Heide : Le lin chez Aatise, c’est une grande passion (#passionlin) ! C’est une fibre naturelle solide qui dure dans le temps, dans laquelle on se sent bien été comme hiver grâce à ses vertus antifongiques et thermorégulatrice, et qui est très écologique ! Pas de pesticide, peu d’eau, cultivée dans le Nord de l’Europe dont une grande partie en France. Tout ça sans parler de son toucher doux, délicat, et de son tombé parfait ! Tous les éléments étaient réunis pour que nous en soyons raides dingues ! Nos t-shirts Aatise sont écoconçus : il ne contiennent aucune fibre synthétique. Quant aux inscriptions, elles sont réalisées à l’encre à eau certifiée Oeko tex à Bordeaux. Ainsi, ils sont compostables (oui, vous avez bien lu) et donc complètement zéro déchet !

Aatise - marque de slow fashion // blog-mode-ethique-some-place-called-home

Aatise se décrit comme un “Eco Fashion Activist” : quels sont vos principaux choix de fabrication ?

Julia & Heide : Nos engagements s’articulent autour de 4 grands axes : l’utilisation de fibres naturelles (écoconception), le zéro déchet, le made in France et la fabrication en séries limitées. Le rapport de confiance entre nous et les consommateurs est à nos yeux indispensable, surtout lorsqu’on parle de Mode Participative ! Au cœur de notre démarche, il y a beaucoup de transparence et de dialogue. Nous expliquons systématiquement à notre communauté les raisons pour lesquelles nous utilisons telle matière, ou privilégions tel mode de fabrication. Nous précisons dans nos fiches produits les détails concernant les matières, la provenance, et les lieux de fabrication. Sur notre blog, nous publions régulièrement des articles pour « éclairer » ou sensibiliser. L’objectif à terme de permettre au lecteur de mieux se retrouver dans ce dédale des fibres textiles afin qu’il se fasse sa propre opinion pour ses prochains achats.

Vous semblez aussi aimer les imprimés aux slogans forts : une illustration d’une autre forme d’engagement, peut-être plus social ?

Julia & Heide : Il est vrai que chez Aatise, on aime s’engager ! Les inscriptions disponibles sur nos t-shirts ont été réalisées à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme. C’est pour cela qu’ils s’adressent à une Femme déterminée qui souhaite affirmer son caractère : un peu comme nous finalement 🙂 ! Pour nous, la Femme Aatise est une Femme qui aime la mode, et ne veut pas choisir entre respecter ses valeurs et son style. Étant nous-même passionnées par les vêtements, les coupes, les tombés… nous avions envie de pouvoir imaginer des vêtements beaux et qu’on désire car ils ont du style. La Femme Aatise est une Femme moderne, responsable, qui vit dans son temps. Qui aspire à aimer ses vêtements sur le long terme parce qu’ils sont beaux, qu’ils lui ressemblent, et qu’ils durent….

Aatise - marque de slow fashion // blog-mode-ethique-some-place-called-home

JOYEUX LUNDI DE PÂQUES À TOUS !

On se retrouve très bientôt (dès demain, pour un nouveau billet look so frenchie),

Estelle

Partager:

2 Commentaires

  1. 2 avril 2018 / 19 h 34 min

    J’adore ce tee-shirt et je trouve que tu le portes très bien. Cependant, j’ai fait un tour sur le site et je trouve que les pièces sont assez tristes dans l’ensemble. Mais bon, j’adhère à fond à leur concept !

    • Someplacecalledhome
      Auteur
      3 avril 2018 / 15 h 14 min

      Ah oui ? Disons que j’aime beaucoup les robes fleuries (j’en avais vu une noire, puis la verte qui est sur la boutique actuellement). Mais il est vrai que l’on est ni dans les couleurs pastels, ni dans les coloris plus vitaminés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Instagram
20   369
4   151
31   510
22   469
23   516
14   452
24   565
147   1269