Coucou mes paillettes,

J’espère que vous allez bien ! Je dois dire que de mon côté, août me réussit : je me sens détendue,  reposée, enjouée – sans doute grâce à la forte dose de luminosité ! J’aime beaucoup ce mois de l’été, notamment pour les week-ends à Paris : d’ailleurs, nous étions à Chantilly il y a quelques jours pour visiter une exposition au château, et pour profiter de son joli parc ! Saviez-vous que vous pouviez d’ailleurs y apercevoir des kangourous ? Ils ont fait mon après-midi 😉

Bref, je vous retrouve ce vendredi pour les Cinq Jolis Favoris, en espérant que cette nouvelle sélection de petites choses vous plaise !

Un dimanche à Chantilly

Le week-end, rien de mieux que de se préparer des petites sorties en dehors de Paris ! L’occasion rêvée pour prendre l’air, se ressourcer, et commencer la semaine sur de bonnes bases. L’été, c’est encore mieux, car nous pouvons profiter des plus beaux parcs aux alentours de Paris ! Dimanche dernier, je suis allée avec L’Amoureux au Château de Chantilly pour visiter une expo (L’exposition inaugurale du cabinet d’arts graphiques), nous promener dans le parc, et bien sûr, déguster une VÉRITABLE crème chantilly 🙂

Chantilly est à 25 minutes de Paris seulement en TER depuis la Gare du Nord : le château, qui dispose d’un musée privé, est un peu cher (17 euros la journée), mais on y passe facilement la journée à flâner dans le parc IMMENSE. En bonus, vous pouvez aussi louer une petite voiturette pour faire tout le tour du parc sans trop vous fatiguer. Et pour les amateurs de cheval et d’équitation, Chantilly est un petit îlot de paradis : n’hésitez pas à réserver vos places aux différents spectacles de dressage et voltige !

Oh, et la crème chantilly du Hameau de Chantilly était un délice. Car oui, elle est très différente de la crème chantilly que l’on croise habituellement dans les pâtisseries, ou sur des fraises. J’ai d’ailleurs prévu de vous livrer la recette très bientôt, après quelques essais !

Ta deuxième vie commence…

C’est LE roman dont on a entendu parler des dizaines et des dizaines de fois en 2016, « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une »  de Raphaëlle Giordano. J’ai l’habitude d’acheter les livres en poche – moins chers et plus petits, ce qui explique que j’aie mis tant de temps à me le procurer !

J’avais vraiment hâte de le commencer : tous les magazines féminins et blogs en ont parlé, je me disais que ce devait être exceptionnel ! Puis, vous connaissez mon intérêt pour le développement personnel : j’espérais trouver là un écho parfait à cette sensibilité.

En un sens, ce fut le cas : l’histoire, c’est celle de Camille. Bientôt quarantenaire, maman d’un adolescent, commerciale dans une entreprise qui ne la fait pas rêver, Camille croise la route d’un routinologue. Oui, un routinologue. Profession étrange, méconnue et mystérieuse, qui consiste à aider les gens à reprendre leur vie en main. Grâce à l’aide de Claude, Camille va déplacer les montagnes et vivre pleinement, à trente-huit ans, ENFIN.

La lecture de ce roman est agréable l’été : des chapitres courts, un style léger, une histoire qui ne demande pas trop d’effort… Mais en refermant le livre, un sentiment de frustration m’a envahi, de déception aussi. On m’avait vendu ce livre comme étant le HIT de l’année. Il est sympa, certes, drôle aussi, mais il m’a manqué quelque chose. Je l’ai trouvé très ordinaire : je comprends l’envie de rester réaliste, et au début, cela ne m’a pas dérangée, j’étais persuadée qu’il s’agissait d’une autobiographie. Et j’ai lu plus scrupuleusement le quatrième de couverture : non non, il s’agit bien d’un roman, d’une fiction. J’avoue être restée sur ma faim

J’achèterai sans doute le second roman de Raphaëlle Giordano, « Le jour où les lions mangeront de la salade verte » lorsqu’il sortira en poche. Pour ne pas rester sur cette petite déception 🙂

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce livre, si vous l’avez lu ?

Mes jupes longues

Depuis deux ans, je raffole des jupes longues l’été : je les trouve tellement élégantes, féminines, et surtout légères quand il fait si chaud. Cet été, je me suis achetée deux jupes, l’une en soldes, l’autre non – mais elle était vraiment sublime, l’une bleue, l’autre rouge. Vous retrouverez d’ailleurs très bientôt un look avec la jupe rouge à pois, en attendant le second shooting photo avec la jupe bleue prévu lors de notre petit week-end à Saint-Raphaël fin août avec L’Amoureux.

Focus sur les jupes longues, tendance de l'été mode 2017

Vous aimez ?

Mon nouvel appareil photo

Après mes deux vlogs, certaines d’entre vous se sont montrées curieuses de savoir avec quel appareil photo ou caméra je tournais. Il s’agit du Canon G7X, une petite merveille d’appareil photo dont le gros avantage est d’avoir un écran rotatif… parfait pour pouvoir vous faire visiter les lieux où je me rends ! On se voit quand on filme, ce qui facilite ÉNORMÉMENT les choses. Assez pratique aussi pour les #OODT du matin sur Instagram… Je ne prends plus de photos « au pif », et ça m’économise beaucoup de temps ! Petit aperçu…

J’ai décidé d’acheter cet appareil après avoir lu la review de Natacha Bird : elle utilise le Canon G7X à côté du sublime Canon Mark IIIqui n’est pas du tout encore dans mes moyens (je me suis arrêtée au 5D première génération que mon papa m’a légué il y a quelques années !).

Après un mois d’utilisation pour les vlogs d’été, je suis vraiment ravie de cet achat !!

Lingerie fine

C’est vraiment le type d’achat que je repoussais depuis des lustres… J’adore la lingerie, mais je trouve ça horriblement cher pour le peu de tissu ! J’ai profité de la dernière semaine de soldes pour dévaliser Princesse Tam-Tam, où tout était à -50%, et j’ai bien fait ! Je suis ressortie avec quatre ensembles complets pour un tout petit peu plus de 100 euros. Le meilleur bon plan de cette dernière ligne droite de soldes !

Comme vous allez le découvrir, j’ai misé sur le gris, le bleu ciel et le bleu marine. J’avais en effet déjà beaucoup de noir, un peu de beige et de rouge… mais pas de bleu, vous y croyez ?

Voici ma sélection – celui présenté ci-dessus n’est malheureusement plus disponible en e-shop !

À très vite pour les prochains favoris !

Estelle

 

9 Comments

  1. J’ai adoré le bouquin de Raphaëlle Giordano, je viens de finir son second que j’ai aimé également.
    J’aime son approche et sa façon de nous amener à réfléchir sur nos propres habitudes et notre quotidien.

    • Someplacecalledhome Reply

      Hello Virginie !

      Merci pour le partage de ton avis ! J’ai hâte que le deuxième sorte en poche pour me le procurer 🙂
      À bientôt,

  2. Aaaah la lingerie en solde…. rien de mieux pour faire de superbes affaires et se trouver quelques pièces à tomber !

    • Someplacecalledhome Reply

      Hello Margaux !

      C’est certain… et je ne pensais pas trouver autant de jolis modèles en presque toutes les tailles en fin de soldes ! J’étais ravie 🙂

  3. Je suis d’accord avec toi, une balade vers un château ou tout autre endroit est toujours agréable.
    C’est vrai que ce livre fait beaucoup parler de lui, je ne l’ai pas encore lu mais je reconnais qu’il me tente.
    Les soutien-gorge que tu as sélectionné sont jolis. Je trouve aussi que ce type d’article est vendu à un prix particulièrement élevé pour le peu de tissus effectivement.

    • Someplacecalledhome Reply

      Emmanuelle,

      Rien de mieux que de s’octroyer quelques petites balades dépaysantes pour s’évader ! Nous comptons bien en refaire d’ici peu ! D’ailleurs, Saint-Raphaël nous attend sur un week-end 🙂

      À bientôt,
      Estelle

  4. Marie Le duc Reply

    Ma stellou je finis de lire le livre de giordano. C’est certes léger mais cela fait écho à pas mal de choses que nous vivons au quotidien. On se retrouve dans des vies qui finalement ne sont pas celles que nous voulons et on s’enferme dans un confort somme toute bien rassurant mais bien ennuyeux.
    Ça donne envie de faire l’effort maintenant. Pour ne pas se retrouver dans la morosité à 40 ans !!
    De gros bisous ❤

    • Someplacecalledhome Reply

      Hello Marie 🙂

      Je suis tout à fait d’accord avec le sujet du livre, revoir sa vie quand elle ne nous plait plus, quand nous n’arrivons ps à nous épanouir dedans. Penser à soi avant de penser… aux autres, son entourage. C’est juste sur la forme, j’aurais peut-être aimé davantage d’originalité. Mais bon, c’est sans doute une volonté de l’auteure : avoir un roman réaliste pour mieux inspirer 🙂

      À très vite <3

  5. Comme toi, je suis une fan des jupes longues, je les trouve élégantes et elles flattent toujours la silhouette, qu’elle que soit la morphologie et chez les grandes comme les petites. Après, j’ai une préférence pour celles qui sont évasées ou fendues. Les droites correspondent moins à mes hanches larges.

    Au sujet de ta revue du roman, tu as la deuxième personne que je lis à dire qu’au final ce livre est plutôt quelconque, et je suis persuadée que je penserais la même chose si je le lisais. Pendant un temps, j’ai voulu m’intéresser à cette auteure, mais j’ai déjà tellement de lectures en retard que je vais me concentrer sur d’autres ! 🙂

Write A Comment