*** Rejoindre les chouchous du blog ***

« Miroir, ô mon beau miroir, qui est la plus belle…? »
Certainement pas vous ! 

Enfin ça, c’est probablement ce que vous vous dîtes si vous avez ouvert ce billet. Car devant votre miroir, vous avez plutôt tendance à…

  • Vous juger-déprécier-critiquer-détester (barrez la mention inutile)… « NON mais regarde-moi ces cuisses, on dirait des JAM-BONS ! Et je ne te parle même pas du reste. Une vache, je suis une grosse vache. » – sinon, ça va l’inventaire animalier ? 
  • TOUT CONTRACTER, la base, me direz-vous, enfin… les fesses, pas trop quand même, sinon ça fait une forme bizarre. Mais pour le ventre et les cuisses, les bras, vous vous en donnez à coeur joie ! D’ailleurs, vous contractez tellement fort que ça pourrait entrer dans le programme de sport en ligne auquel vous avez souscrit (JE SAIS TOUT) !  
  • Vous répéter ce qui est devenu votre leitmotiv depuis des années : « De toute façon, je ne sais même pas pourquoi je regarde encore, je suis trop grosse« . BAH OUI, einh, pourquoi regardez-vous ? 
  • Vous interroger de manière hautement philosophique : est-ce que les autres femmes sont comme vous ? Est-ce une règle universelle, de ne jamais se plaire devant son miroir ? Est-ce qu’Eva Longoria se plaint devant son miroir bordé de feuilles d’or ? D’ailleurs, QUI a inventé le miroir, et encore mieux, POURQUOI ? Est-ce que celui-ci est fidèle à la réalité ? Non, il doit être un poil grossissant… Et s’il était amincissant, au fait ?  
  • Entamer une phase ardue de négociations avec votre chéri pour cacher ces vilains miroirs. D’un côté, il y a vous, pleurant devant votre reflet. Et lui, cherchant soigneusement à réaliser ses noeuds de cravate car sans, il est vraiment perdu. Vous gagnerez probablement. CHACUN SA CROIX ! 
  • Tourner dix fois devant votre miroir tel un poulet rôti sur sa broche Franchement, quand vous êtes habillée, de devant, ça va plutôt bien. Passable, dirait le petit dictateur qui se niche en vous. De côté, ça se complique : pourquoi vos fesses ne respectent-elles pas la droite naturellement tracée par le sommet de votre tête et vos talons ? Bah oui, qui a dit que vous étiez nulle en géométrie ? Vous aviez juste besoin d’un cas PRATIQUE. Oh, et ne parlons pas de l’arrière, d’ailleurs, vous êtes bien contentes de ne pas avoir la tête qui tourne à 360 degrés pour regarder vos fesses face à fesses, pardon, face à face. OH ! On arrête tout. Pause avec Florence. 


Vous vous reconnaissez…? 

Si vous avez 7 sur 7, désolée, on ne peut rien pour vous. 1 sur 7, désolée également, vous avez frappé au mauvais blog porte. Pour les autres (ça va, je plaisante), on va reprendre les choses DU DÉBUT. Et peut-être commencer à changer notre perspective avec le miroir. Au lieu d’en faire notre ENNEMI PRIVÉ NUMÉRO 1, considérons le temps de ce billet qu’il pourrait en fait être notre plus grand allié…

  • PARCE QU’il remarque AVANT tout le monde vos petites imperfections (je parle notamment des petits boutons qui parfois pointent dans la nuit, les coquins…). Sans lui, le correcteur n’aurait point de succès…. 
  • Ni le maquillage d’ailleurs : on en parle de se mettre du mascara À L’AVEUGLE ? 
  • … On peut vraisemblablement supputer que votre miroir vous évite AUSSI des fashion faux-pas. Parce que se regarder d’en haut et de face, rien à voir, vous en conviendrez…! 
  • Il est aussi clairement plus clément que la balance. Il vous considère dans votre entièreté, alors que la balance elle, vous cantonne à un chiffre. Salut, je m’appelle 62 kilos, et toi ? 
  • En l’apprivoisant, le miroir peut rapidement vous renvoyer une image positive de vous-même. Il suffit d’apprendre à vous regarder et vous aimer pour ce que vous êtes ! 
  • D’influer sur vos humeurs. Essayez de sourire, on appelle ça les zygomatiques, en un plissement de lèvres, vous vous sentez BIEN mieux. Et de le voir dans le reflet du miroir, d’autant mieux !
  • De faire le point : en vous regardant dans un miroir, le visage surtout, vous pouvez facilement dire si vous êtes heureuse ou pas, si il faut changer quelque chose, ou continuer sur votre lancée. Ça vous aide mine de rien à vous rappeler qui vous êtes, au fond, à vous rappeler qui vous voulez être, aussi, bref, à garder une cohérence avec vous même !   
  • Parfois, on aime bien se contempler avec un proche, son chéri ou son chat. Une impression polaroid IN REAL LIFE qui gonfle votre jauge de bonheur au quotidien ! 
  • Et il permet de franches parties de rigolades… QUI n’a pas déjà fait la moue ou des grimaces, qui n’a pas chanté, dansé devant son miroir… Se voir faire le pitre, c’est assez amusant, non ? Regardez comme les enfants se marrent en se voyant. Vous aussi, pouvez retrouver cette insouciance !

Oh, et pour celles qui seraient restées bloquées sur l’inventeur du miroir… : tel que nous le connaissons, il s’agit du chimiste allemand Justus von Liebig, en 1835. Mais le miroir existe depuis des milliers d’années : ne pensons pas que les grecs ou les romains n’ont pas cherché à reproduire leur reflet ! 

À très vite,

Estelle

<3

Cet article vous inspire ? Partagez-le sur Pinterest !

Rejoignez le MIND & BODY CHALLENGE, 4 semaines pour booster votre confiance en vous !

7 Comments

  1. Super article pour une vraie réalité si on peut le dire. Je me regarde et souvent je pense que je ne suis pas au top et pourtant c’est quand meme lui qui nous fait rire selon notre look et notre tête le matin!

    • Someplacecalledhome Reply

      Hello ! Tu parles de ce moment où tu te lèves, tu peines à ouvrir les yeux, où tes cheveux sont complètement ébouriffés avec une mèche qui dit « bye bye » à l’autre ? Je crois que j’imagine plutôt bien le sourire qui se dessine alors sur ton visage… 🙂
      Merci d’être passée,
      À très vite,
      Estelle

  2. Coucou. Très bon article. J’avoue que j’ai beaucoup souri en le lisant. Certains critères me rappellent moi mes mauvais jours 😉
    Pour être gentille….
    Bonne journée et à bientôt.
    Bizzzz

    • Someplacecalledhome Reply

      Hello ! Oh, justement, je voulais avant tout faire sourire et dédramatiser la situation.
      Merci d’être passée,
      À très vite,
      Estelle

  3. Pour les tenues, il y en beaucoup dans lesquelles je me trouve ridicule, mais le gens me trouvent bien !! Donc parfois le miroir ne m’aide pas trop 😉
    Par contre il m’aide plus quand je déborde avec mon rouge à lèvres mdr 😛

    • Someplacecalledhome Reply

      Comme ça, on ne peut pas le cacher ! Obligée d’AFFRONTER la situation 😊

Write A Comment