Pour vous abonner à la newsletter, c’est par ici !

La Patisserie des rêves de Philippe Conticini

Vous le savez sans doute si vous parcourez mon Instagram, je suis une GROSSE GOURMANDE. Les gâteaux, le chocolat, j’en raffole, et je n’ai pas peur de le clamer haut et FORT ! Bien évidemment, je suis fan du Meilleur Pâtissier, et quand belle-maman rapporte des pâtisseries du Café Pouchkine, je tombe à la renverse. Et comme le hasard fait bien les choses, le Chéri est fan de salons de thé, cafés et autres hauts-lieux de divertissement des papilles… il n’en fallait pas plus pour pousser la porte de la Pâtisserie des Rêves – quel nom incroyable – de l’éminent chef-pâtissier Philippe Conticini !

  • La Pâtisserie des Rêves, rue de Bac

Située à deux pas du Bon Marché, de La Grande Épicerie de Paris et des boutiques haut de gamme du 7ème arrondissement, La Pâtisserie des Rêves trouve bien sa place. Une devanture sobre pour aller à l’essentiel, cette table ronde gourmande sur laquelle trônent les créations du chef… Saint-Honoré, Fraisier, Pyramides de choux… Des dizaines de mignardises empaquetées dans des boîtes au joli rose, pour un capital mignonitude à plus 300%.

On pourra bien sûr regretter qu’il n’y ait une partie « café » ou « terrasse » pour déguster les pâtisseries sur place, mais ce n’est pas l’objet de la boutique, et la rue ne le permet malheureusement pas vraiment… En revanche, il y a un petit square et de nombreuses terrasses à proximité – si vos estomacs sont trop pressés pour attendre le retour à la maison !

  • Le Saint-Honoré : classique suprême de la pâtisserie française

Le Saint Honoré façon Philippe Conticini, pâtisserie française

Pâtisserie des Pâtisseries, le Saint-Honoré démontre l’excellence des chefs-pâtissiers français depuis 1850, sa date de création par Chiboust, le saint-patron des pâtissiers. La composition de ce délice pour les papilles ? Une pâte feuilletée, des petits choux, une crème pâtissière et une chantilly aérienne pour sublimer le tout.

La version Philippe Conticini ? Une pâte feuilletée croquante, le moelleux des choux caramel, l’onctuosité de la crème pâtissière et la délicatesse de la crème Saint-Honoré sur le dessus. Le respect du classique donc, revisité à travers une forme novatrice, actuelle et astucieuse qui nous permet d’avoir toutes les saveurs en bouche en même temps. Un DÉLICE !

Part individuelle : 8,90 euros
Gâteau 6 personnes : 49 euros
Réservations

Le saint honoré, classique de la patisserie française

Le saint honoré, classique de la patisserie française

Le saint honoré, classique de la patisserie française

  • L’entremets chocolat

Un gâteau pensé pour les vrais amateurs de chocolat noir ! L’entremets chocolat de Philippe Conticini est composé d’un biscuit au chocolat noir et praliné, d’un croustillant praliné, d’une onctueuse ganache au chocolat et fleur de sel, d’une pâte d’amande au cacao et éclats de chocolat, le tout surmonté d’une fine feuille cassante de chocolat. La promesse est belle !

L'entremets chocolat fleur de sel de Philippe Conticini

Petite anecdote, au préalable : alors que je suis fan de chocolat, j’aime un peu moins quand il s’agit de chocolat noir au-dessus de 70%. Pourtant, je ne vous raconte pas comment je me suis délectée de ce dessert si bien pensé, et si équilibré. Dans cet entremets, tout est en subtilité : la fleur de sel vient apaiser et adoucir le chocolat noir d’une manière incroyable, laissant un arrière-goût en bouche sucré-salé délicieux. L’idée de la pâte d’amande, que l’on n’attend pas sur un gâteau pareil, est d’une ingéniosité géniale – je ne crains pas la redondance. Une parfaite réussite, un délice extra !

Part individuelle : 8 euros
Gâteau 6 personnes : 48 euros
Réservations

L'entremets chocolat fleur de sel de Philippe Conticini

L'entremets chocolat fleur de sel de Philippe Conticini

  • Le dessert de saison : le choco-framboise !

Sachez que si j’ai choisi La Pâtisserie des Rêves pour l’inauguration de cette nouvelle rubrique « LIFE » sur le blog, c’est parce que Philippe Conticini est un amoureux du chocolat. Il le démontre une fois encore avec cette création de saison qui explose en bouche, et qui nous a, le Chéri et moi, cloué le becje précise d’ailleurs que je suis loin d’être fan de framboise, et que le choix de cet entremets était une grosse prise de risque pour moi !

Le choco framboise de Philippe Conticini, dieu de la patisserie francaise

Le choco-framboise est un entremets doux et fruité, construit sur un biscuit dacquoise à la noisette, citron et gingembre, où vient s’ajouter le croustillant praliné-citron, surmonté d’une ganache onctueuse et légère au chocolat au lait et framboise. Une fine feuille cassante de chocolat au lait, une couche de confit acidulé de framboise pépins et une crème chantilly légère et fondante au chocolat au lait viennent couronner le tout. Cet entremets est un véritable coup de coeur : la présence de la framboise et son doux équilibre avec le chocolat au lait sont maitrisés à la perfection. J’ai beaucoup aimé le jeu des textures, les mousses, le croquant. Un dessert parfait, et esthétiquement remarquable !

Part individuelle : 7,90 euros
Gâteau 6 personnes : 54 euros
Réservations

Le choco framboise Philippe Conticini Vincent Lemains patisserie francaise

Le choco framboise Philippe Conticini Vincent Lemains patisserie francaise

Connaissez-vous La Pâtisserie des Rêves ?  Ou d’autres pâtisseries françaises emblématiques ?
Des adresses à nous conseiller ?

À très vite,

Estelle

<3

Cet article vous inspire ? Épinglez-le sur Pinterest !

Le saint honoré, classique de la patisserie française

Le Saint Honoré façon Philippe Conticini, pâtisserie française

Le Saint Honoré classique de la pâtisserie française

Un entremets chocolat remarquable à la fleur de sel, pâtisserie française d'exception

L'entremets chocolat fleur de sel de Philippe Conticini

Le choco framboise, patisserie française d'exception

Le choco framboise de Philippe Conticini, dieu de la patisserie francaise

Pour vous abonner à la newsletter et recevoir les exclusivités et free printables, c’est par ici !

4 Comments

  1. Mazette ! De sublimes photos associées à une alléchante présentation et l’on a déjà en bouche une multitude de saveurs… C’est donc un excellent début pour cette rubrique que tuinaugures. Mon directeur ma parlé de la pâtisserie Victor et Hugo… Ca aussi ca ne s’invente pas mais il paraitrait que cet illustre nom ne soit pas usurpé !! Bisous incorrigible gourmande !!

    • Someplacecalledhome Reply

      Merci merci ! Je note bien Victor et Hugo, avec un nom pareil, c’est tout de suite TRÈS tentant 🙂 bisous bisous !

  2. Pingback: Pâtisserie Lenôtre : La revue gourmande #2 ! – Some Place Called Home

  3. Pingback: KL pâtisserie by Kevin Lacote (Paris 17ème) – Some Place Called Home

Write A Comment